Archive for Faire soi-même

Des pyramides en métal qui stimulent les plantes

Comme je teste presque tout par moi-même avant de pouvoir en parler, il passe parfois 3 ans entre le début d’une série de photos et un article publié sur internet.

Là, je n’ai pas encore assez de recul pour vous montrer des photos de bilan, je vais simplement vous dire ce que j’ai déjà constaté l’année dernière et vous apprendre comment démarrer facilement vous aussi. Et encore quasiment sans argent.

Alors c’est très étonnant. Toutes les plantes (une grosse trentaine) presque mourantes ou faibles et tristes à voir que j’ai mises dans des pyramides d’énergie, sont devenues plus hautes, plus vigoureuses, plus colorées, beaucoup plus belles que toutes celles autour des mêmes espèces qui étaient dans un état normal, et ça en seulement deux semaines.

Un peu partout sur internet il est question d’un rendement au moins 4 fois supérieur en utilisant seulement ces pyramides, sans engrais, sans autre traitement. Leur simple présence suffit.

Ces pyramides canalisent une énergie invisible de la terre. Elles doivent théoriquement être orientées sur les pôles géographiques mais j’ai constaté que ce n’est pas indispensable, puisque je n’ai jamais orienté les miennes.

Il semblerait que l’effet stimulant et réparateur ne se limite pas aux plantes souffrantes, mais fonctionne aussi sur les êtres vivants évolués. Un site internet témoignait d’un poussin mourant mis dans une pyramide d’énergie et à nouveau en forme peu après.

Une fois dans une foire il y avait une grande structure pyramidale d’environ 4 mètres de haut, avec des piliers en métal très épais et solides. Je ne sais pas ce que c’était. Peut être une sorte de tipi publicitaire sans sa toile, aucune idée.
Quand je suis entré à l’intérieur, les aimants puissants que je portais dans mon sac à dos se sont mis à irradier très fort.
La sensation est très perceptible pour moi. Comme j’ai eu le nez cassé 5 fois, il est presque toujours bouché. En portant des aimants, leur effet anti-inflammatoire naturel me permet de respirer.
Vous savez ce que ça donne quand on respire trop fort, trop vite, qu’on s’hyperventile ?
Une sensation agréable au début, puis on voit des taches noires et la tête commence à tourner et ça devient désagréable…
Je n’ai même pas tenu une minute dans la pyramide, avec des aimants dans mon sac à dos.

Donc, j’ai eu envie d’en faire une immédiatement pour mon jardin et tester sur mes plantes.

Je garde des tubes en métal pour planter des piquets de clôtures dans le jardin et fabriquer des prototypes de machines à énergies libres, donc j’avais ce qu’il faut.
Par exemple, là, il s’agit d’un cadre de siège pliable transportable dont la toile était déchirée.

Structure de siege pliable transportable en metal

Quelques coups de pince coupante et de scie plus tard, voilà assez de tubes pour le premier essai :

Barres en metal

Il faut soit 8 tubes identiques, soit 4 tubes identiques pour la base et 4 tubes légèrement plus longs pour construire le sommet.

J’ai deux pyramides, les deux versions, une avec 8 tubes de même longueur, et l’autre avec 4 identiques pour la base et 4 plus longs pour le sommet : L’effet spectaculaire semble le même sur les plantes.

les bouts des tubes sont perces

Après nettoyage des restes de plastique de la chaise, je constate que tous ces tubes sont percés aux extrémités. Ce n’est pas indispensable, mais là ça me permet d’économiser quelques mètres de fils de fer sur le montage…
Structure tres simple a faire
C’est aussi simple que d’enfiler des perles. C’est à la portée de n’importe qui.

Passer du fil de fer dans les tubes

Le fil de fer non gainé, en contact avec le métal, permet de conduire l’électricité, vu que je ne suis pas sûr de savoir quelles sont les énergies canalisées par la pyramide.

Donc, dans le cas d’un montage avec 4 tubes simples et 4 tubes dont les extrémités sont percées, il suffit d’un long fil de fer pour monter toute la base. Pas besoin de soudure ou de pièces très couteuses achetées sur les sites spécialisés en trucs de gourous new-age, ou tout simplement presque les mêmes T au rayon plomberie des magasins de bricolage.

Base de la pyramide apres montage

… et un petit bout de fil de fer pour refermer la pyramide en haut…

Un fil de fer pour finir le sommet

Il ne reste plus qu’à serrer les fils et couper ce qui est trop long.

Hop, une pyramide d’énergie entièrement montée en quelques minutes à partir de matériaux de récupération gratuits et de deux bouts de fils de fer.

Je vous conseille de tester sans rien investir, avant de faire une vraie belle réalisation en grand. Vous verrez si chez vous l’effet est aussi spectaculaire que chez moi.

J’ai une théorie mais pas de preuves, à partir de ce que je sais et que j’observe.

J’ai à 500 mètres de chez moi 3 pylônes de téléphonie mobile équipés de 31 émetteurs de différentes ondes.
A quelques mètres des pylônes, les arbres sont tous rabougris, tachés de champignons parasites, le feuillage brûlé de taches brunes, les baies sont très rares…

Il y a déjà 5 ans, des statistiques d’une étude menée dans plusieurs grandes villes européennes avait montré que 80% des arbres étaient malades du wifi.
Maintenant les sources de wifi sont au moins 30 fois plus nombreuses, et surtout les pylônes émettent en 4 G et d’autres nouvelles ondes, avec de plus en plus d’antennes.

Donc ma théorie est que les pyramides en métal ne font pas qu’apporter et concentrer une énergie invisible. Je crois que le fait d’être directement posées sur le sol humide permet une mise à la terre et que les pyramides agissent comme une cage de Faraday minimaliste qui réduit les ondes nocives aux plantes.

Donc, ce que je crois est que l’effet sera très net pour ceux qui vivent près d’antennes relais, mais moins prononcé pour ceux qui vivent en pleine campagne loin des ondes non naturelles.

… donc ne faites pas de frais. Testez en petit par vous-mêmes, chez vous, avant d’investir un peu dans la fabrication d’une grande pyramide.
Je crois que l’effet stimulant dépend prioritairement des lieux.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • electroculture pyramide (18)
  • construire une pyramide energie (11)
  • electroculture (10)
  • pyramide culture (10)
  • fabrication des pyramides en cuivre (2)
  • culture sous pyramide (2)
  • construire une pyramide en cuivre (2)
  • construire pyramide electroculture (2)
  • pyramide en fil de cuivre (1)
  • pyramide energetique en bois (1)

La survie et les plantes décoratives inutiles

Ca y est, il est temps de commencer à faire pousser aussi des plantes inutiles, décoratives, non comestibles… qui à priori ne servent à rien quand les gens ont faim, à priori.

L’euro perd encore et toujours de sa valeur, de plus en plus vite. Si vous voulez acheter un produit suisse, vous savez que l’euro ne vaut plus grand chose. Vos économies fondent.

Et comme il est évident que l’euro agonise, les escrocs financiers qui dirigent la banque centrale européenne ont commencé à faire tourner à plein régime l’imprimante à billets en papier (évidemment sans nous demander la permission puisque nous sommes les victimes de leurs vols de valeur), pour arroser d’argent fictif, pour retarder encore un peu le dernier souffle de l’euro, en rachetant une minuscule partie des dettes des pays qui atteignent un niveau ingérable.

Bon, bref, bientôt le crash, et donc une perte évidente de confiance en la monnaie papier et aux chiffres fictifs sur des comptes déconnectés de la valeur utile des choses.

Vous avez vu comme moi que les 5 dernières années, les politiciens ont toujours pris la défense des banques, même les plus voleuses, leur ont garanti l’impunité avec de nouvelles « lois » infâmes pour interdire les poursuites à cause de leurs magouilles, ont dépensé des fortunes d’argent public des peuples clochardisés pour arroser les escrocs de la finance,
mais je ne me souviens pas d’avoir vu une seule fois les politiciens se ranger du côté du peuple qui les paie pourtant très grassement.

Juste à côté, chez nos voisins grecs qui ont quelques années d’avance sur l’effondrement total de l’économie, il y a déjà un an, des journaux titraient que toutes les tranches de la population, même celles qui étaient favorisées, souffrent des privations et ressentent la faim.

Oui, même ceux qui étaient riches quelques années plus tôt.

Mais même les riches, avec de grosses dépenses et des économies, quand l’argent n’entre plus, finissent par réduire leur train de vie et ou s’endetter et ou devoir choisir entre se soigner une dent cassée ou acheter à manger pour les gosses.

Ca arrive seulement un peu plus tard.

Vous savez que vu l’étendu de tout ce qui va s’effondrer en même temps, ça ne se réparera vraiment pas en quelques semaines.
C’est parti pour durer très longtemps.
Puis avec les centaines de milliers de familles qui vont perdre leurs économies, la confiance dans l’argent va être très sérieusement touchée.
Le troc, c’est du sûr.

Quand je vous parle d’apprendre à devenir partiellement autonome par des plantes quasi-gratuites, c’est très réfléchi.
C’est de la richesse et des objets, des matériaux, des médicaments, des parfums, de la nourriture, créés à partir de presque rien.

Quoiqu’il se passe, pour plein de raisons (monnaie qui perd toujours plus de sa valeur, explosion de la bulle de la dette mondiale impossible à rembourser déconnectée de la réalité, aggravation des sanctions économiques et des embargos vers nos pays acheteurs à cause des non élus européens, début de la guerre contre la tumeur islamique qui tue les européens,…), ou simplement parce que le monde bascule dans la décroissance et la prise de conscience de ne plus scier la branche sur laquelle on est assis,
l’argent va couler de moins en moins.

… alors, pensez-y. Dans trois ans, par exemple, quand vous voudrez que le cabinet médical à côté de chez vous jette juste un oeil en 10 secondes sur un grain de beauté qui vous inquiète, est-ce que vous pourrez sortir 4 jours de salaire dans une consultation probablement non-remboursée comme en Grèce, que vous n’avez plus de mutuelle depuis longtemps, que vous êtes couvert de dettes, que la moitié de votre famille est au chômage non indemnisée,…

Si vous faites pousser aussi quelques plantes décoratives magnifiques et de petites tailles, vous aurez des choses capables de se troquer d’égal à égal avec ceux qui ont un statut social supérieur, et qui ne seront pas intéressés par des plants de courgettes.

Bonzai, plante ornementale

Un beau bonzaï que vous avez fait pousser sur un caillou en arrosant un petit bout de branche gratuite pendant quelques années,
ou des pots de plantes grasses, avec des feuillages de vert éclatant même en plein hiver quand toutes les fleurs sont mortes, avec des liserés d’or et des reflets d’argent…

Plantes d interieur

Même les plantes qui à priori ne servent à rien en survie, peuvent avoir un intérêt pour certaines personnes.
C’est une question d’opportunité, d’écoute, de bon moment, éventuellement même de créer le besoin.

« Vous avez déjà choisi un cadeau pour la fête de mères ?… avec le manque d’argent qui se fait sentir les fêtes commerciales ont de moins en moins la côte. Moi j’offre des plantes. Des fleurs, des feuillages qui sentent bon, qu’on peut déguster en tisanes, des figuiers blancs, des tomates noires, des oliviers… ça fait toujours plaisir, en plus c’est utile » et patati et patata…

Même les plantes qui ne vous semblent pas forcément utiles, qui n’attirent pas les insectes pollinisateurs, qui ne chassent pas les moustiques, qui ne sont pas comestibles, qui ne serve pas de matériaux de construction, qui sont juste là, pour décorer,
peuvent être valorisées par le troc.

Bien entendu il vaut mieux avoir des plantes utiles (nourriture, médicament, matériaux…), mais vu que les crises sont toutes parties pour durer longtemps, autant avoir aussi des plantes qui ne servent que de cadeaux ou de jolies décorations.

Nous ne sommes plus dans une période où il faut un coup de pouce momentané en ne payant pas la moitié de ses légumes pendant les mois d’été. On est maintenant clairement dans une période durable de diminution du pouvoir d’achat et discrédit de la monnaie papier fabriquée par des financiers privés qui ne rapporte qu’à eux, sans pouvoir politique pour ramener l’ordre avant au minimum un grand nombre d’années.

Quitte à utiliser les plantes pour s’en sortir mieux que les autres, autant ne pas trop se spécialiser et se fermer beaucoup de portes.

Les plantes à feuillage persistant, c’est bien pour l’hiver.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • plantes qui attirent l\argent (19)
  • plante tir la richesse (8)
  • plantes qui attirent largent (4)
  • plantes qui attirent l argent (3)
  • https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1838 izieCsmGBL1rC48An-5c2pKAUXYZHpr5VRzMsjKmY_bpiT3GxsxeUqz7AV-jIKKp 226dca66d3f7de0b49069cbcdcb28f1b38771d8f&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme (1)
  • Plantes inutiles (1)

Couper du bois plus facilement

On est des millions à en avoir plus que marre des « lois » complètement stupides de ce gouvernement de clowns nuisibles. Leur interdiction de se chauffer au bois, c’est inacceptable.

Donc, puisque on n’est pas près de s’arrêter de couper du bois, voici quelques vidéos qui devraient vous donner des idées pour vous simplifier la vie : moins d’efforts, énormément moins de temps investi, plus de confort, des économies…
mieux que toutes les taxes écologiques réunies imposées par les politiciens, qui ne nous apportent absolument rien, juste plus de dépenses.

Mieux que les chevalets en X, voici un petit bricolage très facile, qui peut être fait en moins de deux heures, même avec du bois de palettes récupérées gratuitement aux bords des routes. Ca va très vite puisque les bûches sont coupées 10 par 10 :

Le même principe avec d’autres matériaux :

Là vous voyez que celui qui coupe ne se penche que quelques secondes, ce qui est beaucoup moins usant pour le dos.
Mais mettre le support de bois 15 centimètres plus haut aurait permis de ne jamais avoir besoin de se plier le dos.

Sur la prochaine vidéo vous allez voir un bricolage extraordinaire. On ne manipule pas la tronçonneuse, on ne porte pas son poids, on limite considérablement la fatigue et les risques de maladresse.
Elle est fixée sur un support très solide. La gâchette est reliée à un système simple qui lance le moteur quand une bûche est en place.
Et surtout, il n’y a pas de corvée de ramassage de bois, pas besoin de se baisser des dizaines de fois, puisque tout tombe directement dans une brouette.
C’est fantastique !


Je pensais que c’était ce qu’il y a de mieux, jusqu’à ce que je vois un peu partout sur internet depuis quelques jours cette vidéo :

Une bétonnière recyclée très intelligemment.

On évite tous les problèmes des tronçonneuses, comme par exemple la chaine qui saute, qui fait qu’on passe plus de temps à retendre qu’à travailler.

Pour ceux qui n’ont pas de moyens ou pour ceux qui aiment utiliser une grosse hache pour éclater plein de trucs,
ou qui ont besoin de se défouler parce qu’ils en ont marre de ces putains de socialistes toujours en train de nous casser les couilles et qui méritent des coups de hache dans toutes leurs putains de sales gueules de gros cons, il y a cette méthode pour fendre rapidement des bûches avec un pneu :

Avec les bons gestes, un peu de savoir faire, ou quelques astuces, on voit qu’il n’est pas nécessaire de claquer 3000 euros de fioul pour se chauffer.

Le bûcheron de la vidéo suivante utilise un peu le même principe que le pneu (garder les morceaux à la même place comme une bûche entière) mais avec un système très léger et adaptable de chaine avec un élastique puissant.
Avec deux sandows ordinaires on arrive au même résultat :

Pour le moment je ne retrouve pas la vidéo qui montre comment éclater des bûches en quelques secondes en utilisant le côté plat de la hache, alors je vais vous montrer ce que ça donne pour presque tout le monde qui ne connait pas le principe :

Pour travailler très vite, l’astuce est de ne pas perdre du temps à décrocher la hache à chaque fois. Ce qui est aussi de la fatigue. Et moins d’efficacité, puisque on retient les coups pour ne pas enfoncer trop profondément et ne plus pouvoir retirer la hache.
Donc c’est justement le contraire qu’il faut faire : Taper comme un gros bourrin, que la hache soit solidement coincée dans la bûche. Woui woui.
Et là, plutôt que de la retirer, on soulève la hache avec la bûche coincée, on retourne la hache pour frapper avec le côté plat sur un support dur, la buche au-dessus.
Au choc, le poids de la bûche l’entraine encore plus profondément et la fait éclater.

C’est plutôt pour les hommes un peu sportifs, puisque on ajoute le poids de la bûche à celui de la hache, mais ça permet de fendre en quelques secondes.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 




 

Recherches populaires vers cette page :

  • comment fabriquer un chevalet pour couper du bois (12)
  • plan chevalet de sciage (12)
  • fabriquer un chevalet pour couper du bois (8)
  • fabriquer un chevalet de tronçonnage (6)
  • fabriquer chevalet pour couper bois (3)
  • fabriquer chevalet de sciage bois (3)
  • faire son chevalet de sciage (2)
  • fabriquer un chevalet a buches avec support tronconneuse (2)
  • support pour couper les bûches (2)
  • coupe buche betoniere (2)