Archive for Travail

Des solutions simples existent contre le chômage

Nouvelle diffusion des chiffres du chômage, évidemment catastrophique, puisque aucune mesurette ne pouvait être efficace, les francs-maçons qui gouvernent s’acharnant à totalement détruire tout dans le pays en prétendant faire le contraire.

Rien que dans la catégorie A, on voit maintenant 3,5 millions de chômeurs n’ayant pas une seule fois travaillé en décembre.
Et sans se limiter à cette catégorie artificielle destinée à camoufler volontairement l’étendue du désastre, en rassemblant toutes les catégories, ceux qui ne travaillent pas mais sont comptabilisés dans d’autres sections comme les handicapés, le RSA, la préretraite, etc…
On doit être à un chiffre complètement délirant d’au moins 12 millions de non travailleurs, au moins.
Et ceux qui ont encore un emploi croient quasiment tous qu’ils ne sont pas à l’abri du chômage dans les prochains mois.

Capture d'écran, hause catastrophique du taux de chomage en 2014

Et paradoxalement, Les déserts médicaux s’étalent, les médecins français quittent le pays.
Malgré la très forte demande la formation de nouveaux médecins est empêchée par les quotas minuscules, dont le seul but possible est de détruire le système de soin et la santé du peuple français.

Nous sommes en guerre.
Une guerre invisible menée par des lâches qui agissent à visage caché.
Tous les actes des plus hauts dirigeants vont contre l’intérêt de notre nation.

Chomage, l'échec évident du gouvernement franc-maçon

Contre les problèmes d’emploi de la moitié de la population en âge de travailler, il y aurait une solution simple : ne plus verser un seul centime de taxe ou de charge sur le travail.

Ca signifie un coût du travail diminué instantanément par au moins 5.
Et pensez aux commerces qui passent par des centrales d’achats, qui prennent toutes leur marge pour survivre en augmentant le prix proportionnellement aux charges de leur salaire, pareil pour chaque maillon de la chaine, jusqu’au producteur, fabricant.
Ca signifierait des prix dans la grande distribution diminués probablement par 20 pour les produits français.

Donc, relance immédiate de l’économie intérieure et extérieure.

Plus de pouvoir d’achat entrainerait une énorme hausse de la consommation de tout.
Et il existe déjà un impôt juste, le seul à être juste, même si trop élevé, la TVA. C’est le même taux pour tout le monde, les pauvres comme les riches. C’est pour ça que les francs-maçons prétendent tout le temps que c’est l’impôt le plus injuste.

Ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent achètent les produits de leur gamme de prix.
Ceux qui veulent du luxe achètent des produits très chers et donc paient plus de TVA. C’est vraiment le seul impôt juste.
Il est prélevé par chaque commerçant, par le peuple, et donc les thevenoud, cahuzac, moscovici, hollande, ne peuvent pas « oublier » de le payer.

Et donc, on aurait l’effet totalement opposé à ce que ce gouvernement franc-maçon s’acharne à faire. En augmentant de façon délirante tous les impôts, ils découragent toutes les bonnes volontés. Aucun intérêt de travailler pour ne rien gagner. Autant partir à l’étranger…

De plus en plus travaillent de façon non déclarée, de la main à la main, sans charges hors de prix qui empêchent le travail normal.

Alors qu’avec une taxation sur le travail très basse, plus du tout confiscatoire, les gens profitent de leurs efforts.
Donc ils consomment énormément plus, ce qui crée énormément d’emplois pour répondre à la demande, donc de la TVA qui coule à flot.
Courbe de lafferMais le gouvernement ne peut prendre de décision comme celle-ci, puisque son but est de détruire la France.
Je l’accuse de haute trahison.

… mais avec des lois faites sur mesure pour leur but, eux ont l’impunité et moi je risque des années de prison pour dire tout haut ce que je vois des impôts.
Avec une inversion des rôles : soi-disant ce serait moi qui en tenant ce discours porterait atteinte aux intérêts de la nation, est peut être embarqué arbitrairement sans délai grâce aux « lois » fiscales et douanières.

A vous de voir par vous-mêmes qui n’a pas de solution et empire tout constamment de mois en mois depuis si longtemps,
et qui semble avoir une solution juste.

Pied de tomate cerise

Tenez, un exemple :
Acheter un sachet de 300 graines de tomates à 1,40 euros, et ne pas faire durer le sachet plusieurs années mais tout semer en une seule fois.
Créer l’abondance au lieu de juste survivre dans un désert.

Mettre plein de beaux plants de côté pour soi-même, pour manger gratuitement de la nourriture saine, mûre, gorgée de vitamines, sans pesticides, sans produits chimiques, sans emballages en plastique…

En distribuer plein gratuitement aux gens qu’on aime, pour améliorer leur ordinaire,

Et,
par le bouche à oreille, vendre tout le reste au dixième du prix du marché, c’est à dire sans les taxes confiscatoires sur le travail.
L’argent gagné est dépensé comme on veut, dans tout ce qu’on veut, que ce soit du purement utile et indispensable, ou du superflu pour le plaisir,
le résultat est le même, hop !
de la TVA en plus, pour tout le monde,
qui normalement n’existerait pas, si on ne sème pas, en étant trop dégoûté par le taux de taxation imposé par les francs-maçons parasites qui ne payent pas d’impôts.

 

Valls qui dort encore à l'assemblée

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • arguments simples contre le chomage (1)

Et si j’inversais la courbe du chômage ?…

Il y a chez des millions de français l’envie de faire quelque chose qui les rende fiers, pas de trainer devant leur télé en touchant quelques indemnités chômage.

Le vrai problème est l’absence de rentabilité de toutes les activités.
Une fois déduites toutes les charges, les taxes, les diverses dépenses, il ne reste quasiment rien. Ou vraiment pas suffisamment pour en valoir toute la peine. En France on travaille pour des miettes.
C’est ceux qui touchent des milliers ou des dizaines de milliers d’euros tous les mois, qui ont organisé cette situation invivable.

Donc déjà des millions de français travaillent plus ou moins occasionnellement de façon non déclarée, pour survivre, avec la peur de se faire choper, et que tout soit encore pire après.
L’administration a la possibilité de fouiller sur vos comptes et de prélever directement ce qu’elle veut. Les réclamations sont interminables et presque impossibles. Un peu à l’image des contestations pour les PV abusifs à causes de radars automatiques, des fonctionnaires opérateurs qui ne vérifient pas les bandes vidéos avant d’envoyer les amendes, et l’obligation de d’abord verser une grosse somme pour pouvoir contester, même en étant 100% de bonne foi et victime d’un système injuste et immoral.

En fait, il y a une solution très simple pour remettre presque tout le monde au travail :
Ne plus payer aucune taxe sur le travail.
Paf !
D’un coup vous gagneriez presque 10 fois plus pour la même activité.

Surtout que l’on voit à quoi servent les taxes…
Payer des dents aux envahisseurs qui violent nos lois, leur payer des avocats, les loger, verser des salaires délirants aux tordus qui créent des milliers de lois et règlements sur tout, qui rendent tout invivable, plus rien ne marche à cause de ces cons.

Bon, ne plus payer de charges salariales, les millions qui travaillent déjà de façon non déclarée ne les payent plus, mais la solution pour que ça aille mieux pour tout le monde est une remise totale à plat de cet enfer. Pas en faisant dans le dos, mais en pleine lumière.
Ne pas payer de charges, mais en le disant carrément.
« Je choisis de vivre mieux plutôt que de n’avoir aucun contrôle sur des dépenses politiques abominables que je désapprouve totalement. Si vous voulez loger des roms, invitez-les chez vous, à vos frais, connards ».

Bon, c’est pas légal de dire ça. 6 mois de prison.

Alors que c’est une des deux seules solutions pour en finir avec le chômage. (L’autre étant l’expulsion des millions d’étrangers qui volent nos emplois, font grimper considérablement les loyers,… pourrissent nos vies dans presque tous les domaines).
Toutes les mesurettes ont empiré d’années en années le nombre d’inactifs et de pauvres, de très pauvres, de très très pauvres…
30 ans de restos du coeur et la situation se dégrade toujours plus.

Comment voulez-vous que les emplois français survivent quand (alors que notre peuple a rejeté l’europe par référendum), les traitres qui gouvernent si mal accueillent « légalement » (grâce aux absurdes lois européennes sur les travailleurs détachés) des centaines de milliers d’envahisseurs étrangers à 3 euros de l’heure, 70 heures par semaine, sur notre sol et sans nous verser un centime de charges salariale ?

Donc, dire que payer pour organiser le désastre, ca suffit, c’est punissable de 6 mois de prison par un « juge » du système (non élu, qui ne représente pas souvent l’intérêt du peuple).
Ce qu’il y a de plus « marrant » dans tout ça, c’est qu’au tribunal, les collaborateurs des juges, des procureurs, des greffiers… sont très nombreux à avoir des salaires sans charges salariales parce que l’état ruiné à cause de sa politique aberrante n’a même plus les moyens de payer ses employés.
Ceux qui imposent à tous le respect du droit du travail, l’obligation de cotiser, ne cotisent même pas eux-mêmes. Bonjour la légitimité…

Le travail dissimulé est condamnable de 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende. Les « juges » sont sensés le savoir pourtant…

 

C’est décidé, au lieu de travailler à perte en attendant que les choses s’améliorent, vu que ça traine et ne va pas du tout dans le bon sens, dès la semaine prochaine je remets deux pubs par page sur tous mes sites. ET je ne ferai aucune déclaration, paperasse, formalité administrative…

ET contrairement à des centaines de milliers de français de souche, je ne m’expatrierai pas pour gagner ma vie.
En Irlande c’est 0% de charges sur les droits d’auteur. Mais la France c’est chez moi. J’y reste.

Pourquoi des marieurs de pédés seraient plus sages et raisonnés que moi ? l’expérience montre clairement le contraire tous les jours.

 

Les 20% de TVA prélevés sur tout ce que j’achète, loue, consomme, avec en plus toutes les taxes déjà cachées dans les produits, c’est très largement suffisant. C’est déjà énorme. Je ne consens pas à plus d’impôts.

Les politiciens n’ont pas besoin de me voler plus pour payer LEUR dette frauduleuse illégitime, leur énormes salaires, primes, logement et véhicules de fonctions.
95 % des hébergements d’urgence sont occupés par les étrangers qu’ils invitent. Seulement 5% des français super dans la merde peuvent y accéder.
Sur 577 députés, le quart de français patriotes a 2 élus. Les 575 autres s’amusent pendant deux ans à marier les fiottes au lieu de s’occuper du chômage et/ou de la pauvreté de presque un tiers de notre population.

La dette impossible a rembourser n’est pas la nôtre. Que la première dépense de l’état servent à payer seulement ses intérêts, c’est inacceptable.

Ca a assez duré.

Tout ce cirque doit s’arrêter.

Baisser la tête sous la menace d’années de prison, par des connards sans aucune légitimité, on voit ce que ça donne, un pays magnifique qui devient une ruine couverte de bidonvilles roms, des mosquées qui convertissent au djihad des milliers de jeunes sans avenir,
avec des français sans dents, dont un sur trois ne peut plus se soigner, un sur 4 est à découvert tous les mois et se ruine toujours plus en frais bancaires…

C’est tout le système qui doit être remis à plat.

Vieil immeuble démoli

Vous faites ce que vous voulez, je ne suis pas chef. Je décide seulement pour moi.

Moi je m’en fous d’aller au conflit. J’ai plus à gagner qu’à perdre.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • démolition dimmeubles (2)
  • immeuble démolition (2)

Totale démotivation fiscale

Les chiffres du chômage viennent de tomber et comme toujours ils sont très très très mauvais.
On attend toujours l’inversion de la courbe, promise par votre président…

Franchement, soyez lucides, dans le meilleur des cas, ça ne sera pas avant plusieures années, le temps de reconstruire des entreprises en France.
(En réalité, le plus probable est qu’il n’y aura plus rien que de l’aggravation continuelle, certains mois un peu moins pires que d’autres).

Les investissements étrangers ont diminués de 80% rien que l’année dernière. Le monde entier sait clairement que la France est devenue un des pires enfers fiscaux.
… et pour ceux qui croient que 20% d’investisseurs c’est bien, en fait, c’est des gens qui rachètent nos entreprises en faillite, nos usines, nos outils, les biens immobiliers… pour une bouchée de pain.
Toutes ces entreprises détruites, toutes ces familles qui souffrent, engraissent les requins étrangers, qui profitent du naufrage, c’est tout.
Ils n’investissent pas pour relancer l’économie.

Personne d’intelligent n’a envie de s’investir pour gagner moins que des miettes.
Créer une activité, faire des montagnes de paperasse, s’endetter, bosser jours et nuits, ne plus avoir de vie… pour que les politicards puissent gaspiller sans compter.

En vérité, l’argent coule à flot en France.
Quasiment tout ce qui circule (légalement, de façon déclarée) retourne immédiatement presque totalement dans les poches percées de l’état.

Une petite image a parfois plus d’impact que de longs discours, alors voilà :

Le poids réel de toutes les cotisations sur le salaire des françaisUne travailleur(e) français(e) ne verra jamais la couleur de plus de la moitié de son salaire.
Toutes les minuscules lignes en plus sur les fiches de paie, pour la redistribution solidaire obligatoire, c’est environ 60% du salaire « gagné ».
… qui sert à payer des gens comme valls (plus de 600 000 euros par an) pour que vous n’ayez pas de retraite, pour que vous cotisiez sans contrepartie, juste des sermons sur plus d’austérité obligatoire (parce que les politiciens n’ont pas les couilles de faire des réformes, de se comporter en chefs, qu’ils ne sont plus que des petits bureaucrates qui pourrissent la vie de tous les gens pour plaire à des non-élus de Bruxelles).

 

Ensuite, l’année suivante, grâce aux 40% que l’état vous a généreusement laissés sur votre propre salaire, vous payez en moyenne 15% d’impôts sur le revenu.
Plein de cons s’endettent maintenant en crédits pour payer leurs impôts parce qu’ils n’osent pas être parmi les premiers à dire stop.

Faut pas oublier que d’un point de vue pénal, les impôts sont tous légaux, même à ce niveau de confiscation, et inciter à ne plus payer est punis extrêmement lourdement.
Moi d’ailleurs, j’arrête pas de vous le dire. Les impôts c’est bien, c’est légal, c’est cool. Payez-en plein.
Merci.

 

Bon, ensuite, donc, sur la petite part qui reste sur ce qui a été gagné au fruit de la sueur et pas encore volé pour engraisser les roms et des millions d’envahisseurs, on paie différents taux de TVA sur un peu tout. Tout ce qu’on achète, qu’on loue, qu’on assure, qu’on répare, qu’on embellit, qu’on consomme, qu’on offre comme des cons lors des fêtes commerciales…
Pof !, encore 20% grosso modo.

L’essence c’est 86% de taxes. Le prix du tabac vendu légalement en France de façon déclarée, c’est quasiment que des taxes aussi.

Bon, donc, on en est déjà à… 60% + 15% +20%,

95% ? ! ?

Merde alors ?

On est tous très largement au-dessus des taxes à 75% en réalité ?

Quand Depardieu à quitté la France en disant qu’il payait 85% d’impôts malgré sa fortune lui permettant d’avoir des comptables pour une optimisation fiscale, il n’exagérait pas du tout.

On comprend mieux pourquoi les gens ont impérativement besoin des aides au logement, qu’ils n’ont plus les moyens de se soigner malgré les 60% déjà pillés sur leurs salaires pour payer la sécu, tout ça…
Le poids de l’état est tellement délirant que c’est absolument indispensable.

Et donc, sur les grosso modo 5% qui restent dans les poches des travailleurs, il faut payer les loyers, la taxe d’habitation, les impôts déguisés comme les enlèvements d’ordures, les assurances pour les véhicules, la mutuelle et le supplément non pris en charge sur les soins et les médicaments des français de souche, mais gratuits pour ceux qui violent notre territoire et nos lois.

Et il faut aussi un peu manger, pisser, tirer la chasse de temps en temps, se laver, acheter des vêtements, des chaussures, des outils, les fournitures scolaires des gosses, tout ça…
Sur les 5% qui restent dans les poches des français qui ne quittent pas le pays pour avoir un avenir vivable ailleurs, le gouvernement attend de vous de créer les emplois qu’il détruit par milliers, et que vous investissiez massivement pour sauver le pays pendant qu’il vous poignarde dans le dos.

Bien.

 

Pour moi c’est tout vu.

Je vous laisse jouer aux esclaves et faire des crédits pour payer le logement des roms et les soins gratuits des africains galeux.

En plus je peux. Il paraît que les millions d’envahisseurs sur notre sol financent notre protection sociale.
C’est tous les journaux qui l’affirment. Et aussi les bien-pensants de la politique qui nous créent tant de bonheur, de sécurité et de justice sociale.
Le peu qu’ils gagnent, ils ne l’envoient pas dans des bleds du plouckistan d’afrique ou du kosovo, là où 100 euros font vivre royalement une famille pendant trois mois.
Non non, c’est à nous que le travail de millions d’envahisseurs profite et nous enrichit. Officiellement.

Mais vous, ne faites pas comme moi, hein.
Travaillez pour des miettes, vous.
Merci.

Payez les impôts tous légaux, sans faire grève, et encore moins frauder. Sinon l’état ne va plus du tout avoir d’argent si beaucoup plus de 10 millions de français n’ont plus de travail, ou n’ont carrément plus envie de travailler pour gagner moins que les inactifs, ou d’être obligés de faire des crédits pour payer les taxes pour ne pas se faire saisir…

Allez zou, maintenant éteignez votre ordinateur et allez créer plein d’entreprises pour faire rentrer des sous pour que votre président soit content.
Il en a peut être besoin pour créer encore des usines au maroc, en algérie, en tunisie, ou pour envoyer des soldats protéger les islamistes syriens, ou envoyer 60 camions de CRS pour fermer un petit théâtre…

C’est qu’il en faut de l’argent pour toutes ces choses qui nous sont si utiles…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Pourquoi ne pas entreprendre en France actuellement

Si vous avez l’idée d’entreprendre, pour gagner plus que quelques miettes avec un mini salaire maintenant imposable, et qui fait sauter beaucoup d’aides sociales, ou pour vous mettre à l’abri du chômage, pour varier vos revenus… normalement, vous auriez raison. C’est ce qu’il faut faire.
Mais actuellement en France, si vous créez une activité, vous êtes presque certain de faire faillite.

Grosso modo, en tant qu’indépendant, vous aurez plus de 80% de votre chiffre qui repart dans les poches percées de l’état. Et presque sans contrepartie.
Vous paierez plus que les salariés et aurez droit à énormément moins de choses.
Pas le droit d’être malade, pas le droit au chômage en cas de faillite, plus de vacances, 10 à 16 heures de travail quasiment tous les jours, même le dimanche et les jours fériés, et malgré ça, vous constaterez que vous perdez de l’argent.

Forcément, avec des marges réelles nettes totalement ridicules, vous ne ferez que vous endetter.
Vous supporterez tous les coûts, sans aides de l’état.
Votre commerce est cambriolé 50 fois en quelques années à cause de toutes ses merdes qui ont l’impunité (si si, 50 fois en France c’est possible), vous n’aurez aucune indemnité, plus aucune assurance ne voudra vous prendre en charge, vous ne pourrez pas revendre parce que personne n’en voudra, vous serez obligé d’investir encore et encore dans toujours plus de sécurité, blindage, caméras, télésurveillance… à votre charge évidemment, pour sauver quelques temps ce qui s’écroule.

Puis des frais d’avocats, de comptables,… le calcul des charges est tellement délirant et sans aucun rapport avec la réalité, sans écoute de la part des services de l’état, juste des menaces et des sanctions, même quand vous êtes de très bonne foi, comme pour les radars automatiques.

Tenez, un site exceptionnel, riche en témoignages sur le sujet :
www.sauvonsnosentreprises.fr

… Ha tiens… l’article publié dessus aujourd’hui fait encore froid dans le dos.
Remarquez que l’auteur est en faillite à cause des services de l’état (comme des dizaines de milliers d’autres), depuis 2008. Donc c’est la preuve que les réclamations gentilles ou légales pour obtenir réparation devant un système injuste et verrouillé, sont presque totalement inutiles.
Dans un autre article, il est question de ne jamais répondre au RSI, vu que ça ne sert à rien, et de systématiquement laisser pourrir jusqu’à passer devant un juge, après plus d’un an d’emmerdes et de menaces.
Les centres d’appel ne servent à rien. Ils n’ont pas réellement accès aux dossiers des réclamations. C’est apparemment une arnaque montée avec l’argent des cotisants.

… ça ne donne vraiment pas envie.

En plus de ça, les défauts de paiements sont en pleine explosion.
Vous allez devoir payer payer payer des huissiers et des services de recouvrement, pour beaucoup de factures qui malgré tout ne seront pas payées.
Quand il n’y a pas un sou, que c’est le chômage, qu’il n’y a pas d’indemnité ou trop peu, et pratiquement que des dettes, il n’y aura pas d’argent qui sortira comme d’un coup de baguette magique sur le cul d’un lapin, faut pas rêver.

Donc, vous ne serez pas payés, et vous aurez en plus les frais de recouvrement à votre charge, pour alourdir vos dépenses.

Rajoutez tous les nouveaux impôts, la TVA encore augmentée, déjà que les entreprises ne s’en sortaient plus et coulaient par dizaines de milliers chaque mois de l’année dernière,
puis les centaines de milliers d’envahisseurs qui volent notre travail sur notre sol, sans payer de charges sociales, enfin si, dans leur pays d’origine, 30% moins cher, en donnant une concurrence très déloyale aux artisans et entrepreneurs français.

C’est triste à dire, mais si vous avez une bonne idée, il ne faut pas vous lancer maintenant.

Il vaut mieux tout laisser pourrir actuellement.

N’injectez plus de sous dans le gouffre financier qu’est l’état.

Vous savez que vous n’avez pas le droit de parler de l’illégitimité des 240 impôts, qui servent à françois pour aller envoyer nos hommes se faire massacrer en afrique, ou pour soutenir les islamistes syriens, pour qu´ayrault ouvre des usines renault dans les pays arabes pour concurrencer nos propres usines sur notre sol, pour que montebourg fasse pareil avec les emplois par téléphone, délocalisés au maroc,
pour régulariser des « sans papiers », c’est le nom des intrus qui nous envahissent en violant volontairement nos lois et qui sont récompensés par le gouvernement au lieu d’être expulsés comme des merdes qui violent volontairement nos lois,
etc etc…

Vous n’avez aucun droit de regard ou de réponse, de véto pour toutes les utilisations aberrantes ou criminelles de vos impôts, mais vous n’avez pas le droit de refuser de les payer sans aller en prison ou avoir des amendes délirantes.
Par contre, vous pouvez choisir de ne pas gagner beaucoup d’argent, pour ne pas cotiser un seul centime, pour des politiques que vous désapprouvez totalement. Un moyen de faire la grève des impôts légalement, juste en gagnant moins.

Hop, plus un seul centime pour les élus marieurs de francs-maçons pédés du cul !

Hop, plus un seul centime pour arroser tous ces millions d’étrangers qu’on nous oblige à loger, en fermant nos gueules parce que c’est raciste, sinon les associations antiblanches subventionnées vont vous faire les poches et vous saigner à blanc.

Hop, plus un seul centime pour le salaire des « juges » qui osent donner seulement du sursis à des multirécidivistes, et sur lesquels le peuple n’a aucun pouvoir légal pour faire cesser cette complicité envers les criminels.

Et puis franchement, ça vous plairait que les tordus du gouvernement prétendent que c’est grâce à leurs efforts de destruction de toute l’économie du pays, que des emplois sont créés ?

Moi non.

Ca me plait de les voir se vautrer.

Ne vous faites pas d’illusion, je n’ai pas l’intention de perdre du temps ou des efforts à sauver ce qui ne peut plus l’être.

C’est comme quand on est pauvre avec une veille voiture toute pourrie qui tient debout avec du scotch, qui tombe en panne toutes les semaines, qui consomme 8 fois trop, qui ne permet de rien faire, on ne peut prévoir des déplacements hors de la ville, on dépense tout le peu qu’on a en garage, en additifs pour l’essence pour passer le contrôle technique en ayant l’air de moins polluer, tout ça…
Et quand enfin un jour elle est irréparable, qu’on est obligé de la changer, on s’aperçoit dès le mois suivant qu’on a tout le temps de la monnaie dans les poches, maintenant qu’on ne passe plus par la pompe deux fois par semaine.
Et trois mois plus tard, on recommence enfin à mettre quelques sous de côté…

(Tiens, ça ressemble à une histoire vraie, ça, hmmmm… j’ai eu trois ou quatre renault dans ma vie, j’était tout le temps obligé de les réparer. Toutes. Et seulement les renault. Donc je n’en achèterai plus jamais).

La meilleure chose à faire pour tous, donc aussi vous-mêmes, et de ne pas entreprendre pour le moment.

Attendez que le système s’effondre.
Il est déjà en train d’agoniser. Les budgets sont très largement déficitaires et monstrueusement dépassés.

Le bricolage économique socialiste donne les effets que les personnes avec un cerveau qui fonctionne avaient prévus.

Par contre, après l’effondrement, il ne faudra plus laisser gentiment aux manettes les bons à rien qui ont tout détruit et qui ont insisté pendant des années sans corriger le tir.
Il va falloir leur botter le cul pour leur enlever définitivement les responsabilités, et mettre à leur place des personnes enfin compétentes.

Bon, ceci dit, vous pouvez déjà commencer à entreprendre, mais sans vraiment commencer : Pas d’argent, pas de paiement.

Juste préparer le terrain pour l’après hollande, moscovisi, montebourg, cahuzac,…

Créer des entreprises demande énormément de temps au démarrage.

Ce temps, prenez-le sans vous mettre la pression. Sans avoir besoin de gagner 10 fois plus que ce dont vous auriez besoin pour vivre, juste pour pouvoir payer toutes les charges à l’état français.

Tenez, regardez, moi par exemple, je lance en même temps une dizaine de sites internet, qui pour le moment tournent à perte. Vous voyez beaucoup de publicités ici ?

J’ai planté mes graines, elles grandissent tranquillement. Bientôt j’aurai une forêt magnifique qui ne m’aura presque rien coûté (entre 12 et 80 euros d’hébergement par an selon les options, par site, avec le nom de domaine inclu).
Plus les pages web sont anciennes, plus elles gagnent des places dans les classements des moteurs de recherches. Quand il sera possible de faire du chiffre sans que l’état me vole 80% pour loger des voleurs roms et des djihadistes arabes, je serai prêt. J’aurai gratuitement en permanence autant de visibilité que ceux qui dépensent des dizaines de milliers d’euros en campagnes de pub momentanées.

… et sans la couleur différente qui indique aux gens qu’il s’agit d’un site qui à payé pour être sur les premières pages de résultats, au lieu de la couleur normale qui donne confiance. Celle qui indique d’être là parce qu’il a gagné les places de classement en donnant vraiment les réponses que les gens cherchaient.

Pour bien faire les choses il faut souvent de la patience.

Je suis d’accord avec l’idée de devoir payer des impôts, mais plus à ce niveau, et surtout pas pour faire des choses qui me révoltent ou nuisent à mon peuple.

Et si la situation ne s’améliore pas à la fin de l’année, je créerai légalement une société en Irlande pour profiter des 0% de charges sur les droits d’auteur. Travailler sur internet peut se faire n’importe où.

L’année dernière j’ai voulu démarrer une mini-pépinière bio, mais avec la météo catastrophique ça a été un désastre. Ca semblait un bon plan. Quelques centimes de graines et terreau pour une marge énorme.

Cette année j’ai bien envie de retenter en investissant encore moins que l’année dernière, juste pour avoir par exemple un étal à 8 euros les 7 mètres linéaires sur un marché, des pots magnifiques à vendre un weekend avant la fête des mères et celles des pères.
Du cash d’un coup, en peu de temps. (Si la météo ne détruit pas tout encore une fois).

Avoir des plants de plein d’espèces permet aussi de troquer sans passer par l’argent et les impôts.

Pareil pour mes projets de commerce en énergie libre. Pour le moment j’étudie mon marché, je prends des contacts, j’accumule les idées, je parle à des scientifiques, je modifie les plans, je prépare mes pages web commerciales… sans faire rentrer un seul centime pour le moment, sans mettre la main dans un rouage qui m’obligera à travailler pour payer des charges délirantes, à devenir un esclave du système.
Je prépare le terrain pour l’après.

L’effondrement est pour dans pas longtemps. Vous avez des yeux. Vous pouvez voir par vous-mêmes que plus rien ne marche, et que les gens ont l’envie, le besoin, vital, de tout changer.

SI vous comptiez vous lancer bientôt, n’investissez pas beaucoup. Evitez de vous mettre des chaines autour du cou pour le moment.
Préférez la légèreté.
Etudiez tranquillement le marché, les chiffres, tapez des mots clés dans les moteurs de recherches pour avoir de nouvelles pistes, pour améliorer votre projet.
Commencez à en parler autour de vous à des personnes compétentes, complémentaires. Préparez-vous à être entouré, pour quand vous vous lancerez.

Jouez la prudence et la lenteur pour le moment.

Je connais un éleveur de chien qui a 14 chiots sur les bras et qui n’arrive pas à les écouler. 14 chiots, ça bouffe, et ça coûte très cher en vétérinaire. Même les magasins n’en vendent plus. Le marché s’est effondré avec les monstrueuses augmentations d’impôts de la fin de l’année.
C’est toute l’économie qui est en panne, presque tous les domaines.

C’est pas le moment pour vous lancer comme dans l’ancien système, en investissant, déclarant, en tout faisant à fond.

Prenez le temps. Parlez. Prenez des contacts.
Plantez quelques graines, plantez quelques idées dans les esprits, laissez murir, sans vous investir beaucoup.
Ce n’est pas du temps perdu.

Tout s’effondre. Tout meurt.

C’est un peu comme semer des tomates en plein air en octobre. Du gaspillage. Ca ne sert à rien. On attend quelques mois.

Quand il sera temps, vous maitriserez encore plus votre sujet.

Le temps est à la prudence.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr