Archive for Travail

« La semaine de 4 heures » (de travail)

« La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss est un livre parmi les meilleures ventes.

Je ne l’ai pas lu.
Mais je vais quand même vous en parler !
Si si, sans déconner.

Non, en fait, seulement deux lignes. Je vais juste vous dire de regarder cette vidéo si vous avez 20 minutes. Les idées y sont très bien résumées sans avoir à dépenser un centime à l’acheter, ni le lire en entier.
(… mais je ne vous empêche pas de le lire, hein).

Je pensais à ce livre dont beaucoup de personnes m’ont parlé en bien, à cause d’une image vache vue sur la page facebook des « républicains ».
(Les anciens UMP avec 80 millions de dettes qui veulent gérer la France, croient qu’il suffit de changer de nom pour tout oublier).

plus un million de chomeurs depuis l election de hollande

Et donc, puisqu’il n’y a presque plus d’emplois en France,
qu’avec un taux réel de prélèvement autour de 80% ça ne motive pas pour travailler, faire l’esclave pour les gaspillages des franc-maçons,
vous pourriez être intéressés par les principes utilisés par ceux qui travaillent peu et bien sur internet.

Hop !
En 20 minutes de dessin animé sympa :

Travailler MOINS et gagner PLUS – Les 12 étapes CONCRÈTES

C’est marrant. Les fous de travail sont appelés des « Morts-vivants », ceux qui appliquent ses conseils libérateurs sont appelés « les nouveaux bienheureux ».

Il crée un langage valorisant et une nouvelle manière de voir le monde qui donne le sourire et de l’énergie, l’envie de bondir.

Quand vous aurez vu la vidéo, j’en rajoute une couche, en exemple concret, qui m’a pris une grosse minute à fabriquer.
Regardez la publicité Amazon ci-dessous (si votre navigateur ne bloque pas les pubs, sinon cliquez là pour comprendre, mais c’est moins bien) :

Explication :
Le blog Se-Preparer-Aux-Crises.fr a quasiment tous les jours entre 2 000 et 4 000 visiteurs, dont 18,5% d’habitués qui ont de grandes chances de cliquer au moins une fois pour bien comprendre ce dont je parle et s’inspirer de l’idée pour eux-mêmes,
et 81,5% de nouveaux visiteurs dont seulement quelques % vont cliquer.

Les liens contiennent mon identifiant de partenaire d’Amazon.

L’astuce est dans les conditions d’affiliation d’Amazon, le meilleur site de vente en ligne en France.
Même si les visiteurs ne font que regarder, sans acheter le livre en papier ou l’eBook ou le Kindle de Tim Ferriss, Amazon a enregistré la provenance du visiteur.
Si dans les semaines qui suivent, la personne retourne sur Amazon pour acheter quelque chose, j’aurai ma petite commission (quelques dizaines de centimes le plus souvent) pour me récompenser d’avoir fait connaitre le site, d’avoir permis une transaction.

Et justement, ce qu’il y a de bien, c’est qu’Amazon ne fait pas que des livres, mais presque tout ce qui se vend, donc les chances d’avoir une commission sont plutôt élevées, par rapport à beaucoup d’autres programmes publicitaires.

Vous constatez que pour la pub ou même carrément dans l’article, le livre dont je parle sur seulement 2 lignes et que je n’ai même pas lu, est clairement un prétexte pour me lancer sur un sujet que je connais bien.

Cet article m’a pris 15 minutes de réflexion dans la salle de bain, sous la douche, et moins de 25 minutes devant mon bureau à rédiger, lier, illustrer, relire, corriger, publier…
Il devrait rester en ligne plusieurs années.
C’est un investissement en temps presque négligeable, qui devrait être rentabilisé plutôt vite, et qui est un prétexte pour avoir toujours plus de mots clés sur ce site, pour attirer toujours plus de monde.

Voilà.

Servez-vous.
Tout ce que je publie sur internet est copiable et modifiable gratuitement par n’importe qui.
Sur cette page ou n’importe quelles autres, tout ce qui vous est utile, servez-vous.
C’est fait pour.
On est tous dans le même bateau qui coule.*

* (pour le moment, mais comme nous sommes de plus en plus nombreux, que je rassemble de plus en plus de monde grâce aux mots clés contenus dans mes pages, nous allons bientôt prendre le pouvoir et neutraliser tous ceux qui nous nuisent, mais shhhut, c’est un secret. valls nous regarde).

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Démarrer une activité internet au service de l’intérêt général

Avec le nombre de millions de chômeurs que notre pays compte, cette page peut être utile à beaucoup.
Pour ceux qui n’oseraient pas se lancer dans une activité de partage d’information, ceux qui doutent d’eux, ceux qui n’ont pas fait d’étude de journalisme, qui n’ont pas le bac, les timides, je vais vous montrer un exemple intéressant et motivant.
Je l’observe depuis quelques semaines, on peut dire que c’est un de mes coups de coeur du moment : VéVé omnivore, sur Facebook.

Ce qui m’a décidé à écrire un article sur lui est cette vidéo :

.

.

C’est admirable.

Humble, qui dès le départ admet se tromper aussi lui-même, mais franc, direct, emporté, passionné, sur le dévouement aux autres et à la vérité.
Ca sort du coeur.

C’est superbe.

Maigrissime

Dans cette vidéo il parle d’un « concurrent » dans le monde du commerce du bio en ligne, pour qui je n’ai pas une sympathie particulière.
Quelqu’un qui au premier coup d’oeil semble avoir un grave problème de santé mais qui vend son régime miraculeux pour tout, qui donne la même silhouette élégante que les cadavres squelettiques des camps de concentration.

Dans une de ses vidéos, un jeune hyper sportif dit qu’il a des migraines depuis six mois qu’il suit ses conseils et le gourou lui répond que c’est normal, c’est parce que son corps se détoxifie…. mouais…

… et donc, à cause des à priori que j’avais déjà, j’apprécie encore plus ce coup de gueule.

Je dois dire aussi que j’étais plutôt agréablement surpris de découvrir sur sa page Facebook une information comme « Le vaccin contre la grippe au Canada cette année prouvé inefficace à 100% » plusieurs jours avant que mes sources habituelles n’en parlent.

Capture d ecran le vaccin de la grippe inefficace a 100 pour 100

Normalement je suis généralement informé des jours avant presque tout le monde de ce qui ce passe d’important dans le monde grâce a des alertes emails instantanées sur des mots clés précis et la consultation plusieurs fois par jour des flux RSS des meilleurs sites de réinformation.

J’ai lu déjà plus de 10 000 pages sur les effets pervers des vaccins, alors découvrir une info aussi essentielle que 100% d’inefficacité prouvée sur le vaccin de la grippe, j’apprécie particulièrement.
… surtout quand ça vient peut après la publication de ce genre d’image qui ne laisse absolument aucun doute, la courbe de mortalité par coqueluche de 1925 à 1999 :

courbe de mortalite du vaccin de la coqueluche

La flèche rouge correspond au début de la vaccination

 

Il a clairement du potentiel.
Sur le fond, c’est prometteur.

La forme est intéressante aussi.
Des petites vidéos tranquilles, faites avec les moyens du bord, d’un gars qui parle dans sa cuisine, on entend derrière le chauffe-eau qui se met en marche… c’est convivial et sympa. Au bout de quelques vidéos, on le considère presque comme un ami alors qu’on ne l’a jamais rencontré.

Apparemment, ça serait ce que les gens veulent maintenant.

Vous savez qu’il existe des dizaines de sites où l’on peut vendre ses propres images numériques, ses dessins, ses photos de paysages, des portraits, des mises en scène… ?

Un des photographes qui fait le plus d’argent avec ces sites dit que les gens, les professionnels du net, les imprimeurs, les entreprises qui achètent les photos, n’ont pas du tout le même regard et les mêmes choix que la presse subventionnée qui appartient à des milliardaires pédés du cul qui haïssent les formes des femmes, qui les exposent faisant la gueule habillées en sacs difformes avec le squelette visible sous leur peu de peau blafarde, beurk…

Non, sur les sites de vente d’images en ligne, ce qui plait, c’est la fille sympa, souriante, naturelle, pleine de vie, avec des rondeurs féminines, le genre de nana qu’on a plaisir à croiser dans l’ascenseur, la voisine rigolote, la petite soeur avec le sourire en coin.
Si un des photographes les plus vendeurs sur le net fait ça, on peut s’en inspirer.

Et donc, voilà :

vv en esperant que ca vous soit utile

Page Facebook de Vévé Omnivore.


.

Si vous avez vous aussi l’envie de partager vos passions, vous devriez essayer, oser.

Les premières fois qu’on fait quelque chose c’est souvent très imparfait mais c’est une étape que permet de devenir bon.

Et sur internet, les investissements ne sont vraiment pas les mêmes que pour les médias du système. Il suffit d’une webcam ou d’un smartphone, de logiciels gratuits de montage photo ou de retouche d’image, de création de blog…
Pas besoin de mendier un prêt chez une saloperie de banquier parasite qui tue notre société.
Il suffit d’un peu de temps et d’envie de partager.

Les gens sont prêts pour ça.

Vous devriez oser.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • alimentaire conserve metalique (1)
  • boite de conserve rigolote (1)
  • grillages pour pouvoir rentrer leurs caravanes (Qui va payer ?) > > > > Le personnel est scandalisé mais la direction du CHR ne bouge pas (Président du Conseil d’Administration : Mme Martine AUBRY) > > > > Le personnel n’en peut pl (1)

Chômeurs, chômeuses, et si vous deveniez président(e) ?

Un très bon salaire, des avantages en nature considérables. Plusieurs maisons, des cuisiniers, des voitures avec chauffeurs…
La retraite au bout de 5 ans, à un taux incroyable, même sans jamais avoir travaillé.

Il n’est pas nécessaire d’être compétent. Même hyper nul de chez plus que nul, on est presque impossible à virer.

Une fois par session parlementaire on peut utiliser l’article 49.3 pour imposer ce qu’on veut sans vote des députés. Par exemple la confiscation de tous les biens personnels des politiciens pour rembourser leur dette.
Ca pourrait être super amusant.

On peut faire toutes les conneries qu’on veut, comme par exemple mettre une pute étrangère hystérique exhibitionniste criminelle sur les timbres poste, tous les médias de propagande sont obligés d’applaudir et continuer à lécher le cul s’ils veulent leurs subventions.

femen nazi shevchenko

Je me demande si je ne vais pas poser ma candidature, vu que celui qu’on a maintenant ne va plus durer très longtemps.

Les conditions pour les élections sont tellement minimes, on pourrait presque tous s’amuser à essayer, juste pour le plaisir de casser la machine politique qui ne nous écoute pas.

Une avalanche de centaines de milliers de candidats…

Foule de smileys

Page Wikipédia sur les élections présidentielles en France.

Un extrait :

Pour se présenter, le candidat à la présidence de la République doit :
ne pas être privé de ses droits civiques concernant l’éligibilité ;
avoir au minimum 18 ans ;
être inscrit sur une liste électorale ;
avoir recueilli au moins 500 « parrainages » d’élus (maires) sur les 2/3 du territoire ;
avoir établi une déclaration de situation patrimoniale ;
posséder un compte bancaire de campagne ;
Être de nationalité française.

Drapeau francais dans le vent au dessus d une ecole

Autant voter pour quelqu’un qui n’a jamais raté quoi que ce soit en politique,
et que j’aime beaucoup.

Moi.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

(… et si je suis élu, je demande à Marion Maréchal Le Pen, la plus jeune députée de toute l’histoire de France, si elle veut être la nouvelle Marianne.
Je suis de bonne humeur chaque fois que je la vois).

Marion Marechal Le Pen avec un sourire magnifique

Marges, stocks, investissements, services et tout le tralala…

Je suis retombé il y a quelques jours sur un cours de commerce d’il y a 20 grosses années. Sur une page j’avais entouré trois fois en appuyant très fort « Les services permettent généralement beaucoup plus de marges que les fournitures », on ne voyait que ça.
Comme une évidence, une révélation, une vision de la vierge, ou que je découvrais l’eau chaude.
L’Evidence de chez Evidence.

Pas de stocks, pas de locaux pour entreposer, pas d’alarme, pas de grilles anti-intrusion, pas de puces antivols, pas de casse, pas d’invendus, pas d’investissements colossaux pour des marges ridicules,
pas de gaspillage.

Juste du temps facturé ou une tâche, un service.

Création spontanée d’argent à partir de rien. Ou presque.

Peu de limitations matérielles.
Pas de limitations du bénéfice parce que seulement 12 cartons d’objets à vendre. En y passant le temps qu’il faut, l’argent se crée.

Donc, voilà, je vous donne l’info puisqu’en France on ne gagne quasiment plus rien quand on investit. On récolte presque juste des dettes, des corvées et des soucis avec tous les fonctionnaires parasites démotivants qui croient faire quelque chose de bien en tuant ceux qui paient leurs salaires.

Donc, les services, ça peut être une étape intéressante pour remettre le pied à l’étrier, pour les millions de chômeurs qui veulent changer de vie, mais qui n’ont la possibilité d’investir ou d’emprunter.AutomationDepuis ce vieux cours de commerce il y a bien 20 ans, une chose a changée : une très grosse partie de la communication, des savoirs, des biens culturels, sont maintenant dématérialisés, en produits numériques.

En quelques clics on peut en faire gratuitement une copie identique.

On peut vendre des centaines de milliers de copies de logiciels sans investir plus.
Pareil pour les livres électroniques, les vidéos, la musique, les cours de langue, les cours d’un peu tout, les photographies, les dessins…
Presque tout.
Il existe des sites pour vendre un peu tout.

Une chose est très très très intéressante actuellement, c’est l’affiliation. C’est à dire être rémunéré avec un petit pourcentage sur les ventes que l’on permet de faire à d’autres.

Il existe des centaines de milliers de programmes d’intéressement sur l’internet francophone.

Regardez par exemple sur clubaffiliation.com, vous aurez des milliers d’idées.

Selon ce que vous vendez, la commission varie énormément.

Par exemple, sur ce magnifique carrousel d’aspect très professionnel fourni gratuitement par Amazon, me permettant de choisir jusqu’à 10 de ses produits, ma commission n’est que de quelques dizaines de centimes :


Ce qui se comprend très bien, parce qu’il y a d’énormes charges de transport, stockage, maintenance, logistique, comptabilité, assurances, vigiles, etc… qui s’ajoutent au niveau de charges salariales hallucinantes sur les emplois français.
Sur les produits physiques, surtout en temps de mort de l’économie, il ne faut pas espérer dégager beaucoup d’argent.

Tous ces politiciens de merde qui eux roulent sur l’or, ont tellement tout cassé que plus de 150 entreprises française meurent chaque jour.
Donc, ceux qui produisent de leurs mains, qui fabriquent des objets, qui font des efforts physiques, sont déjà eux-mêmes presque dans la survie, alors il ne faut pas être trop gourmand.

Entrepreneur avec un boulet au pied

Travailler plus pour… …

Par contre, sur les produits numériques 100% dématérialisés, la commission peut être gigantesque. 40, 50, 60, 80%…

C’est de la génération spontanée, de l’apparition comme magique à partir de rien, ou presque.
En quelques clics un nouveau produit fini identique à l’original est vendu.
Pof. Presque 100% de création de richesse spontanée, indépendante de toutes les contraintes physiques : pas besoin de stock, pas besoin d’eau pour faire grandir les plantes, pas de crainte de sécheresse… juste quelques clics.

Si l’auteur du produit numérique vous donne 70% du prix de vente en commission, vous allez être très motivé pour travailler avec lui.
Pour lui, c’est environ 29% de gain et 1% de charges techniques. Donc c’est très intéressant d’avoir des centaines de ventes en gagnant 29%, plutôt que juste quelques ventes en gagnant 100%.

Donc, vendre des livres électroniques semble être un bon plan du moment. Le marché est en très groooos boum avec une croissance gigantesque tous les ans.
Maintenant que plein d’appareils que l’on a souvent sur soi, comme des tablettes ou des téléphones, permettent d’embarquer sa bibliothèque avec soi, la quantité de livres électronique vendue augmente considérablement.
Déjà plusieurs lecteurs de ce blog m’ont même écrit en privé pour me parler d’écrire des ebooks de survie, d’autosuffisance, de sécurité…

On dirait que plein de petits malins n’ont pas les yeux dans leurs poches.

Justement, des ebooks, j’ai commencé à en écrire plein moi-même, mais finalement j’ai plutôt choisi de publier des articles sur des blogs et forums.
Comme j’ai un trafic étonnant sur mes quelques pages, je peux tester et vérifier plein de choses en temps réel, gratuitement, en un clin d’oeil.

Par exemple, il y a moins de trois semaines j’ai ajouté discrètement la fonction « Faire un don » en ouvrant gratuitement un compte Paypal :




L’image a déjà été affichée largement plus de 150 000 fois.

Le bilan est net :

Capture PayPal Faire un don0 €.

Quand on n’impose rien, quand on offre, les gens ne font que prendre.

Non non, c’est pas un souci. Ne culpabilisez pas. Ne cliquez pas pour vous faire pardonner et m’offrir un euro (dont Paypal prend 35 centimes), c’est pas le but.

Quand c’est gratuit, le produit c’est vous.
Là, par exemple, les plus grands moteurs de recherches du net ont enregistré que vous êtes depuis un moment sur cette page, donc qu’elle est pertinente et intéressante. Donc, les moteurs vont proposer cette page dans leurs premiers résultats.
… c’est à dire que parce que je partage gratuitement avec vous des connaissances qui nous intéressent et nous concernent,
je vais avoir toujours plus de milliers de lecteurs quotidiens, dont quelques uns vont me rapporter quelques centimes en achetant sur Amazon, ce qui sur un an auto-finance l’hébergement du site,
mais surtout ma capacité à communiquer avec toujours plus de monde augmente tout le temps.

Pour le moment c’est comme d’avoir planté des arbres. La troisième année on peut enfin grappiller quelques fruits, les années suivantes toujours plus, et 10 ans plus tard on a assez de bois pour construire 10 maisons ou 500 potences pour pendre les traitres qui nous nuisent à tous.

Pour bien faire les choses il faut du temps.

Thomas Edison disait au sujet de tous ses essais pour mettre au point l’ampoule qui a totalement changé le monde : « Je n’ai pas échoué. J’ai trouvé 10 000 façons de faire qui ne fonctionnent pas ».

… alors comme justement dans ce monde presque plus rien ne fonctionne correctement,
qu’il faut essayer soi-même de trouver des moyens de garder la tête hors de l’eau,
qu’on n’a plus de ressources pour faire des essais,
autant faire des essais en investissant très peu, avec peu de risques.
Ne pas investir dans des stocks ou des usines pour gagner seulement des dettes,
privilégier les services, les valeurs ajoutées par sa propre intervention,
utiliser des produits numériques,
créer à partir de rien ou quasiment rien,
utiliser à petit prix le marché des biens matériel d’occasion, les petites annonces gratuites,
la vente sans intermédiaires,

Actuellement toutes les méthodes autorisées par l’état gouverné par des traitres islamophiles francs-maçons, mènent à l’endettement et à la faillite. C’est leur but.
Mettre à genou un pays dans tous les domaines essentiels, ça ne peut pas être une coïncidence, ou de l’incompétence. C’est volontaire.
Les hauts fonctionnaires organisent la fin de notre peuple.
Et en s’amusant en plus. Ils montrent leur haine en mettant une pute hystérique étrangère criminelle recherchée dans son pays, comme symbole de pureté, la Marianne française. C’est un jeu sadique comme des bourreaux nazis avec leurs victimes qu’ils haïssent.

Vous voyez ce qu’on gagne tous à respecter leurs décisions merdiques, monstrueuses, immorales et grotesques.
Pourquoi vous suivez ces gens qui vous prennent tout et vous tuent ?
Des traitres.
Pourquoi vous pensez comme eux, comme ils vous disent de penser ?

Peut être parce que personne ne vous a jamais appris à voir des évidences.

Quand quelqu’un dit quelque chose de beau et fait dans votre dos le contraire pour vous nuire, ça s’appelle du mensonge, de la trahison, de l’arnaque, un crime, un ennemi.

C’est pas parce que ça passe en permanence sur tous les médias subventionnés par les politiciens francs-maçons pour diffuser leur pensée unique obligatoire sous peine de fin des subventions donc de chômage durable,
que c’est vrai.

Pensez par vous-mêmes.

Et parlez un peu à vos grands parents.
« Comment on faisait à l’époque ? Pourquoi ça marchait et plus maintenant ? … ha bon ? il n’y avait pas 20 lignes de prélèvements sur les fiches de paie pour des assurances obligatoires qui ne remboursent presque rien et engraissent des financiers privés ? on pouvait mettre de côté pour les mauvais jours, pas besoin de s’endetter ? ou profitait des fruits de son travail ?… »

Et ajoutez des nuances dans votre perception.
Rien n’est tout mauvais, ou exclusivement bon. (A part le mercure, le fluor, les francs-maçons, les socialistes, les musulmans, les journalistes… noooon, je déconne. Les traitres antifrançais ne flippez pas comme ça. Les musulmans ont du bon. Il font marcher le commerce des entreprises de sécurité privée, donc c’est bien la preuve qu’ils ne sont pas… euh, non, j’ai rien dit).

Tenez donc, un exemple sur du gratuit, des nuances, de l’immatériel, des essais, de la valorisation de l’expérience (à vous de prendre ce qui peut vous être utile en fonction de vos connaissances et de vos buts) :

Le premier eBook de jardinage que je comptais publier se serait appelé « Comment lancer une entreprise rentable avec 100 euros en poche ».
Quelques sachets de graines, du terreau, de gobelets, des palettes, des cagettes gratuites récupérées,… et surtout du savoir faire, pour mettre au bon moment des centaines de graines quasi-gratuites en terre, pour vendre des centaines de plantes à quelques euros ou plusieurs dizaines d’euros selon les variétés.

La marge est normalement délirante, mais l’état franc-maçon vole quasiment tout l’argent produit. Le problème est ce système d’esclave moderne qui doit être entièrement remis à plat, et ses fonctionnaires traitres abrutis les plus fanatiques doivent être envoyés au chômage ou en cage, au minimum.
Les graines, c’est un très bon plan.

Partout dans le monde où les choses se passent mal, parmi ceux qui s’en sortent le mieux, il y a les combattants, les prostitué(e)s, ceux qui font du marché noir, et ceux qui savent produire de la nourriture.

… et comme on s’enfonce de plus en plus dans la guerre de religion avec des saloperies de millions d’envahisseurs sur notre sol qui écrasent, poignardent ou mitraillent les nôtres,
que l’euro agonise au point que la banque centrale européenne accélère encore sa perte de valeur,
que presque toute l’économie et le marché de l’emploi s’effondre,
autant préparer la suite avec les façons qui marchent partout dans le monde.

Donc, Je publierai peut être ce livre électronique au printemps, sous le titre « Comment démarrer facilement un potager d’autosuffisance, sans place ni argent ».
Pas un roman à la mode, mais un livre rempli de solutions simples que même un gosse peut faire, pour améliorer la vie de toute sa famille.

Pas au format papier, avec des investissements lourds à l’impression, pour seulement quelques milliers d’exemplaires.
Du 100% dématérialisé qui ne coûte grosso-modo qu’1% du prix de vente.
Sur des plate-formes de vente de livres numériques avec programmes d’affiliations qui permettent de reverser 70% aux vendeurs, pour juste quelques liens copiés collés en trois clics vers leurs réseaux sociaux ou leurs propres sites…

Et sans jamais faire totalement l’impasse sur un système.
Ca sera vendu en produit numérique, avec énormément d’images, très structuré, sérieux, tout public,
mais aussi quelques chapitres allégés seront diffusés gratuitement ici où je vais en profiter pour encore dire que j’aurais beaucoup de plaisir à me prendre en photo à pisser sur la tombe de manouel valls, en discutant avec les visiteurs dans les commentaires des pages web.
Il y a des choses que l’on peut faire sur un blog mais pas du tout dans un livre.

Quand on prend le temps, on peut bien faire les choses.
Ne pas fermer des portes mais en ouvrir plein.
Planter des graines pour plus tard…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr