Archive for Economiser

Saint Valentin : cadeaux pour sages, réalistes et blasés

A Noël dernier, j’ai découvert une idée géniale pour les très jeunes enfants : la location de jouets.

Ca part du principe que les bébés grandissent et évoluent tellement vite qu’ils n’utilisent leurs cadeaux que quelques mois. Donc autant ne pas gaspiller une fortune en jouets qui vont s’entasser rapidement dans des placards.

… en fait, j’ai réalisé qu’avec les nanas finalement, c’est exactement la même chose.
On évolue très vite. On a rapidement envie de… euh… de sortir aller chercher des cigarettes, même si on ne fume pas.
Presque toutes les relations durent entre 3 jours et trois mois, même quand on croyait que c’était parti pour être la super grosse histoire d’amour vraie de vraie, comme dans les films au cinéma, ou les contes de fée : « … et ils vécurent trop heureux ensemble jusqu’à l’âge de 177 ans sans travailler pour payer des impôts dans leur château de princesse en diamants et ils eurent beaucoup d’enfants, et patati et patata… »

Là non, c’est une question d’époque.

Un matin elles nous disent spontanément « Je t’aime » pour la première fois, encore tremblantes de plaisir, pendant qu’on est toujours en elles, avec leur petite culotte au pied du lit et Julio Iglesias en fond sonore, et deux jours plus tard, en fin d’après-midi on reçoit sans signe avertisseur un sms de deux lignes avec 45 fautes d’orthographe que finalement elles redonnent une dernière 125ème chance à leur ex parce qu’elles aiment être traitées comme des connes.
Non, enfin c’est pas ce qui est écrit, mais c’est ce qu’on retient de l’histoire.

Pauvres diables.
Vulnérables.
Pauvres diables, nous les hommes.

On se croit très fort, on pense les connaître,
On leur dit « Toujours », elles répondent « peut être ».

Vous le charme, vous si douces, vous la source de nos larmes.
Vous les femmes, vous la source de nos drames,
Vos sourires nous attirent, nous désarment
et nous sommes vulnérables, misérables, nous les hommes.
Pauvres diables…

Ca ne donne pas trop envie de mettre cher dans un cadeau, pour quelqu’un qu’on ne verra plus après quelques nuits.

… En plus maintenant, comme on l’a vu aux infos le mois dernier, TOUTES les générations se mettent à revendre les cadeaux de Noël.

C’est bien rentré dans les moeurs. Soit disant c’est la crise, mais c’est un bon moyen de se remplir les poches en revendant les choses qu’on n’aime pas, inutiles, ou les cadeaux des gens qu’on n’aime plus.
Et pof !

L’intégrale de Julio Iglésias dans un CD collector doré à l’or fin, qui devait rythmer toutes vos nuits d’amour, jusqu’à la fin des temps, pof, en vente à moitié prix sur ebay dès le lendemain de la rupture.
Pauvres diables…

Avec des milliers de roses on les entoure,
On les aime et sans leur dire on le leur prouve
Et elle bradent tout sur ebay dès le lendemain, tssss…

Honnêtement, à notre époque faut vraiment être un(e) sacré(e) crétin(e) pour offrir un cadeau hors de prix lors de la Saint Valentin alors que toutes les relations deviennent jetables.

La voiture rose Barbie de la milliardaire Paris Hylton.

Un petit cadeau à seulement 150.000 euros.

Offrir un toit sur la tête. Un cadeau hors de prix pour prouver son amour.

Un cadeau à 650.000 euros près de la capitale

Je suis moi-même déjà tombé sur une mangeuse d’homme manipulatrice, alors ça calme vraiment.

Les femmes très très belles sont souvent vénales. Elles se servent de leur corps pour plumer les mâles en les ensorcelant.

Elles prennent, elles partent.

Une belle liasse de gros billets de banque de 100 euros attachée par un ruban rouge

Les femmes blanches avec un physique un peu plus ordinaire sont elles très souvent victimes de manipulation par des hommes noirs.
Si si. Quand une chose se passe toujours de la même façon pour des dizaines de millions de personnes, ce n’est pas du pur venin raciste éloigné de la réalité, c’est un fait.

Il vaut mieux en être informé pour limiter la casse.
Votre Amour si beau, si pur, si total et absolu, ne vaut peut être pas un an de crédit et de privations.

Je me demande ce que ça peut être. Le paquet cadeau est tellement bien opaque.

… alors vu qu’il y a malheureusement beaucoup de gens qui manipulent, et que maintenant le standard dans une relation, c’est le côté éphémère, l’idée du cadeau loué comme pour les bébés s’impose comme une trop bonne, trop excellente idée.

Votre nana adorée a besoin d’un nouveau véhicule. Au lieu de claquer 7500 euros pour quelqu’un sur qui vous n’êtes pas sûr de pouvoir compter, allez plutôt louer ensemble une voiture.
« Ho ma puce que j’aime trop, celle-là est de ta couleur préférée ! holalaaaaaa! qu’est-ce que tu en penses ?… ohhhh, on peut même mettre le cd d’Iglesias directement, l’auto-radio n’a pas qu’une simple prise USB pour les mp3″…

… et comme ça, si la relation ne dure pas autant que vous espériez, ou que c’était une personne intéressée manipulatrice, la perte est très limitée.

En plus, honnêtement, c’est trop bon de lui retirer ses clés avant de partir si vous vous faites plaquer, non ?

Au lieu de vous avoir couté 7500 balles, vos économies, un long crédit, une belle humiliation, ça ne vous aura couté que 300 euros.
En bonus, le plaisir de ne pas vous faire plaquer sans contrepartie. Et pof.
L’excuse de la crise économique qui empire, c’est bien pour les cadeaux de Saint Valentin des mufles et des blasés.
C’est bien pour les prudents aussi.

En plus, si ça dure, ça permet de changer plus souvent de couleurs de voiture pour l’assortir à votre bonheur :
– Rose bonbon comme la couleur de vos joues gonflées par un sourire permanent,
– puis Bleu piscine comme ses yeux pétillants,
– … Rouge bordeaux comme la couleur de sa robe de soirée la première fois qu’elle vous a dit « Je t’aime »,…

 

Pour plein de raisons, égoïstes ou pas du tout, la location permet d’offrir quelque chose de beaucoup plus beau que ce que vous auriez pu offrir en achetant.

L’idée ouvre de nouvelles possibilités très intéressantes…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • liasse de billet (64)
  • voiture de Barbie couleur rose sur Bordeaux (2)
  • liasse deuros (1)
  • pile de billet dargent (1)

Des pots à semis 15 à 30 fois moins chers

Semer dans des verres en plastique

Vous avez certainement vous aussi remarqué le prix complètement délirant des pots à semis. Même si j’étais riche je n’en achèterais pas, parce que c’est très clairement de l’argent très mal utilisé, gaspillé.

Les graines se fichent totalement de l’aspect des pots dans lesquels elles poussent.
Il suffit que ce soit la bonne taille pour l’espèce, que ce soit le bon moment pour planter donc que la température soit bonne, et qu’il y ait de l’humidité.

Pas la peine de dépenser une fortune dans des pots en matières biodégradables de très hautes technologies en plastique soit-disant bio, où que les feignants peuvent mettre en terre sans dépoter, ou des godets super décoratifs hors de prix…

La vérité, c’est ça :

Réutiliser ses emballages alimentaires au lieu de les jeter, pour y faire pousser de la nourriture gratuite

Des boites de croissants, de gâteaux, des barquettes de fruits et légumes, des barquettes de viande…

Les graines poussent dans n’importe quoi, quand c’est la bonne saison. C’est presque seulement une question de température et d’humidité.

Semis de courgettes dans une barquette de viande hachée sauvée quelques mois de la poubelle

Il suffit de faire quelques gros trous pour laisser sortir le trop plein d’eau qui ferait pourrir les plantes.

J’ai déjà commencé à vous montrer comment faire dans quelques articles :

… mais aujourd’hui on va viser le niveau bien au dessus, et toujours presque sans rien dépenser en utilisant de simples gobelets jetables, premiers prix, très légèrement modifiés.

Les avantages sont les suivants :

  • Chaque graine a son propre pot.
    Les manipulations, le repiquage, tout devient simple et rapide.
    Puis les échanges, les cadeaux, sont énormément facilités. On attrape un verre, on écrit dessus la variété, la date de semis, et c’est déjà prêt.
  • Le fond blanc est pratique pour écrire.
  • Ca ne prend pas de place. On peut en mettre 30 d’un coup dans une seule cagette (recyclée et gratuite aussi).
    La cagette empêche les pots de se renverser au moindre courant d’air. Celles en plastique ne craignent pas l’humidité, on peut arroser rapidement comme un bourrin en deux coups d’arrosoir.
  • La taille est suffisante pour faire pousser même des plantes qui grandissent très vite (courges, melons…) et permet de ne pas être obligé de repiquer ses plants de tomates avant au moins un mois et demi. Le gain de temps est colossal.
  • Les plusieurs centimètres de terre gardent assez bien l’humidité. Les semis supporteront une journée d’absence sans pouvoir les arroser, si cet été la canicule frappe encore.

Que des avantages, donc.

Les plus fauchés, ou les plus radins-malins, ou les plus écolos, peuvent réutiliser les gobelets qui ont déjà servi pour boire, donc là, ça devient gratuit.

Il suffit de faire quelques gros trous pour l’évacuation du trop plein d’eau, pour éviter de noyer les plantes, de faire pourrir les racines, de risquer la fonte des semis à cause d’un excès d’humidité qui favoriserait les champignons…

Les simples coups de cuter ne sont pas suffisants. Lorsqu’on met la terre, ou le terreau, ou la tourbe, le pot se remet en position et referme les trous. Donc l’eau stagne.

Il ne faut pas se contenter d’entailles, il faut vraiment enlever un morceau. Ou deux, ou trois c’est mieux.

Utiliser des objets coupants, en tournant, sur des gobelets fins qui se tordent tout le temps, ce n’est ni pratique, ni rapide, ni sécuritaire.

Je préfère utiliser un simple fer à souder.
C’est un achat qui vaut le coup. On dirait que ces appareils sont increvables. Le mien est un premier prix acheté il y a presque 30 ans et qui fonctionne toujours. Vu le prix très excessif des godets à semis, dès la deuxième utilisation vous commencerez à faire du bénéfice.

100 verres en plastique, ça part très très vite. Si vous trouvez des lots encore moins chers par 300, 500 ou 1000, c’est un bon achat.

Fabriquer des pots à semances avec des verre en plastique premier prix

100 gobelets premier prix pour 99 centimes d’euros.

Un fer à souder peut faire très mal. Normalement c’est prévu pour rendre liquide du métal.
En effleurant à peine la peau, la blessure est très vite profonde et très anormalement douloureuse pour une petite brûlure.

Un petit bol d’eau fraiche à côté, quand vous utilisez un fer à souder est une précaution agréable.

Faire des soudures précises avec des gros gants, pour moi c’est impossible, mais j’ai deux mains gauches. (Et je crois ne pas être le seul).

Faire énormément de manipulations de petits gobelets fins avec des gants, je n’y arrive pas non plus.

… donc, pour moi, le petit bol d’eau froide à côté, c’est une précaution que je ne risque plus d’oublier, vu comme ça fait mal.

Fixer un fer à souder pour simplifier le travail

En fixant le manche du fer à souder sur un support stable, on évite de trop bouger avec, c’est bien pour les maladroits. J’ai utilisé un simple étau.

L’autre énorme avantage est que les deux mains restent libres pour travailler, donc tout va très vite.

Le temps de trois musiques à la radio pour un petit sac de 100 verres, en prenant mon temps.

 

A l’extérieur c’est beaucoup mieux, à cause de l’odeur du plastique brûlé.

C’est mieux de le faire un jour sans un souffle de vent, pour éviter de prendre la fumée dans les yeux.

C’est super simple, rapide, facile ET extrêmement économique. Au minimum 15 fois moins cher que des pots à semis achetés en jardinerie.

 

Semer dans des verres en plastique

La première fois j’avais fait plein d’erreurs qui m’ont appris comment mettre en place des choses qui marchent. C’est tout l’intérêt de commencer bien avant l’effondrement complet de l’euro et de l’économie française, tant qu’on a encore le temps de se tromper en apprenant.
Quand il n’y aura plus d’argent qui circule, échouer va avoir des conséquences pénibles.

Commencer à petite échelle permet d’avoir déjà des fruits et légumes en qualité bio ou des variétés anciennes pour 50 à 700 fois moins chers que dans les magasins.

Ensuite, partout où les crises sont graves (effondrement économique, guerre, catastrophes naturelles…), parmi ceux qui s’en sortent le mieux se trouvent ceux qui savent faire pousser de la nourriture.
Tout le monde a besoin de manger.

Savoir faire pousser des graines, pour le moment vous pouvez penser que ça fait plouc ou gros bouseux, mais c’est quelque chose de simple à faire, qui permet de nourrir sa famille, même après une longue période de chômage, ou quand toute l’économie du pays casse.

C’est tellement simple et rapide, qu’on peut en faire une source de revenus saisonniers, sans avoir à mendier un boulot alors que le chômage explose.

 

N'importe quel emballage peut servir

A partir d’une poignée de graines et de terreau, on peut faire pousser presque n’importe quoi n’importe où.
Au départ ça pousse tout seul. C’est juste une question de température et d’humidité.

Ensuite, sur la durée ça se complique un peu.

Si dès le départ vous plantez dans un pot de taille adaptée à l’espèce, vous n’aurez pas de travail supplémentaire obligatoire. Dès que la graine est enfoncée dans la terre, elle peut rester bien plus d’un mois sans avoir à replanter dans un pot plus grand.

Si la couche de terre n'est pas assez épaisse, elle va sécher trop vite et les plantes vont mourir

Une minute à perdre… hop!, un fond de boite de biscuits vide en instance de poubelle, 10 graines, et => 9 plants de melons charentais une semaine plus tard, => 3 kilos de melons gratuits pendant l’été.

On peut faire pousser dans un seul centimètre de terre, mais la réserve d’humidité est inexistante. Tout peut mourir en une seule journée.

Plusieurs centimètres sont vraiment préférables.

Une bonne quantité de terre autour de chaque graine, une bonne réserve d’humidité

Si on ne plante que quelques graines, écrire au marqueur sur quelques gobelets va très vite.

Melons charentais plantés dans des verres en plastique, rangés dans une cagette empillable en plastique aussi

Par contre, écrire sur 500 gobelets prendrait des millions d’années.

Accrocher une seule grosse étiquette à une cagette prend moins d’une minute pour 30 à 40 pots pour les plus grosses cagettes.

Si on n’écrit pas sur les gobelets, on peut les réutiliser sans problème deux ans, pour plein de plantes différentes.

Elles sont empilables avec des petits plots parfaitement emboitables. On peut en superposer un bon nombre (tant que les pousses sont petites) pour faire pousser des centaines de graines en même temps sur une minuscule surface au sol.

C’est un énorme avantage pour planter chez vous dans le coin d’une pièce, près d’une fenêtre, en hiver ou au début du printemps, si vous n’avez pas de serre.

Et on peut déplacer une grande quantité de graines en un seul voyage.

J’adore. C’est trop pratique.

En plus elles sont gratuites. On en trouve presque tous les soirs devant les magasins, à la fermeture des commerces de vente de fruits et légumes.

Pour certaines plantes qui poussent très très très très vite, il est intéressant de planter des graines directement dans des pots d’environ un litre (bouteilles en plastique, brique de lait…).
C’est le sujet d’un prochain article.

A suivre, donc…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • semis (86)
  • godets semis (71)
  • semis en bouteille (69)
  • semis en bouteille plastique (56)
  • pot pour semis (55)
  • semis courgette (50)
  • pot semis (49)
  • pot à semis (44)
  • pot de semis (37)
  • semis de courgettes (36)

Quelques mois après la suppression de 8000 emplois chez PSA, renault va supprimer 7500 postes

Ils essaient de vous culpabiliser.
Ils essaient de vous faire croire que si le pays va mal, c’est à cause de vous. Vous êtes un mauvais français ! au lieu de faire des économies pour faire face à l’effondrement, vous devez vous endetter dans des crédits pour acheter des voitures françaises 30% plus chères que les autres.
Ils disent que vous devez, VOUS DEVEZ acheter « made in France ». Ils ne sont même pas foutus de parler français correctement.

Les gens qui osent vous donner des leçons sur le nationalisme (un bon français doit payer pour tout sans jamais se plaindre), oublient de vous dire que renault a inauguré une usine à tanger au maroc il y a quelques mois, au lieu de produire français, oups! pardon, produire « Made in France ».

Fin décembre, le président qui fait honte à tout le pays, s’est engagé à co-financer une autre usine renault en algérie.

Le résultat ne s’est pas fait attendre…

aujourd’hui renault a annoncé la suppression prochaine de 7500 autres postes en France.

On est entre de bonnes mains. Ce n’est pas normal que le pays s’effondre, en étant aussi bien gouverné. C’est à cause de vous, mauvais français. Vous devriez avoir honte. Achetez français, le gouvernement vous l’ordonne.

Moi j’ai déjà eu trois renault, j’ai déjà donné.
Ne pas passer une semaine sans être obligé de mettre les mains sous le capot, ne pas pouvoir aller loin, ne pas savoir si la voiture va démarrer le lendemain, ça m’a lassé. Je laisse à d’autres le plaisir d’acheter cette marque.
Surtout qu’il n’y en n’a pas assez pour tout le monde. Un bon français doit être généreux. Amusez vous.

Par contre, que Peugeot coule, ça, ça m’ennuie. C’est les voitures les plus fiables que j’ai connues. Je me rappelle toujours avec le sourire d’un vieux break de plus de 21 ans, acheté 300 euros, que j’ai gardé plus d’un an et demi avant de prendre un modèle plus confortable, et sur lequel je n’avais eu besoin de dépenser que 1,37 euros, pour changer un petit contact électrique sur un phare.

Si vous devez acheter un véhicule, voici quelques conseils pour faire une bonne affaire :

Les vendeurs de voitures neuves sont tellement à l’agonie qu’ils bradent les véhicules. Du coup, une voiture avec plusieurs années de garantie se retrouve souvent au même prix que des occasions.
Mais la décote est tellement énorme sur les véhicules qu’il n’est plus du tout intéressant d’acheter neuf maintenant. C’est clairement une très mauvaise opération financière.

Je dois acheter bientôt une camionnette. Ca sera probablement une Peugeot bien robuste et confortable, puisque je sais que cette marque fonctionne, elle.
Et de plus de 5 ans, dont la décote se fait beaucoup plus lentement.

Et presque certainement achetée chez un professionnel, pour avoir plus de garanties sur l’état réel du véhicule. Ils font des offres de reprises lorsqu’ils vendent des voitures neuves. Donc parfois ils se retrouvent avec des machines dans un état exceptionnel, mais d’années qui ne coûtent déjà presque plus rien. Vérifiés dans leurs ateliers, et dont les petites réparations ont été faites pour passer le contrôle technique.
Il n’est pas intéressant pour eux d’encombrer leur parking avec un véhicule qui rapporte aussi peu. Le prix est volontairement bas pour que ça parte très vite.
Certains sites de petites annonces comme leboncoin sont tellement bien conçus que l’on peut filtrer très précisément ce que l’on recherche. Par exemple uniquement des utilitaires gasoil de plus de 5 ans vendus par des pros…

Mais n’oubliez pas que même des pros peuvent être malhonnêtes. En affaire comme en amour, une règle qui évite les problèmes est : S’il y a un doute, c’est qu’il n’y a pas de doute à avoir. L’inconscient a senti l’embrouille.

 

L’économie s’effondre, que vous achetiez renault ou pas.
Alors pourquoi acheter une marque qui délocalise tous nos emplois à l’étranger ?

Voyez avant tout le plus intéressant pour votre propre poche.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

La lutte biologique au potager : évitez le déséquilibre

La présence de chats fait fuir les oiseaux qui se nourrissent des espèces nuisibles

Cette année malgré la quantité de choux plantée, je n’en ai récolté qu’un seul. Il a un parfum fantastique mais il ne risque pas de nourrir toute une famille.
Surtout qu’il est sacrément petit…

Mon échec devrait vous être utile pour éviter de perdre votre récolte.

Voilà la raison la plus évidente :

3 chats adultes sur un jardin avec moins de 60m² cultivables.

Les chats influencent leur écosystème. Même bien nourris, ils continuent leur activité de prédation par jeu, par instinct naturel

Une protection contre les souris, rats, campagnols, taupes…

Des super prédateurs taillés pour la chasse (et le pillage).

Ils me ramènent plusieurs fois par an des oiseaux, des rongeurs, des lézards, des mantes religieuses,…
C’est très agréable de s’apercevoir en allant se coucher qu’une souris commence à se décomposer sous le lit.

Wouais wouais… les chats c’est mignon, ouais ouais.

Chatte en train de jouet avec un lézard capturé

Chez moi on ne voit presque que des lézards sans queue. Même bien nourris, les chats chassent pour s’amuser, par instinct naturel.

Une de mes cousines vit en Amérique du sud, dans une ferme. Elle a déjà eu à affronter une araignée grosse comme une assiette, qui continuait de la charger malgré plusieurs coups de machette.

Depuis, elle a 5 chats et chiens. Elle les nourrit seulement de viande crue, pour qu’ils gardent l’envie de chasser.

Les proies fuient les territoires de chasse des prédateurs. Un chat peut même mettre en fuite un ours 20 fois plus lourd, comme sur la vidéo :

Ce n’est pas surprenant que les oiseaux restent loin d’une petite terre avec trois chats.

Donc, chez moi il n’y a pas de prédateurs naturels contre les chenilles.

La présence de chats fait fuir les oiseaux qui se nourrissent des espèces nuisibles

Limaces, escargots, chenilles… dévorent les choux et détruisent les récoltes en l’absence de prédateurs

Ca a été un désastre.

Toutes les feuilles transformées en dentelle. Donc forcément, la sève ne monte plus et les choux restent minuscules, puis pourrissent.

Les plantes ont été dévorées par les prédateurs

Les choux n’ont gardé que quelques feuilles intactes et peu ont grandi

Les limaces et escargots aiment les choux

Sans leurs prédateurs, les nuisibles dévorent tout

Un seul chou.

Un seul plant a été épargné, tous les autres ont été dévorés

Le seul survivant

Les feuilles vont atterrir tout droit sur le tas de compost pour se transformer en engrais bio et gratuit pour toutes les autres plantes, dans quelques mois.

La tige, presque dure comme du bois va servir à chauffer dans la cheminée.

Le seul chou sera mélangé à d’autres légumes pour faire un bon pot au feu.

Cueillette des choux

La fleur pour la cuisine, les feuilles pour le compost, la tige pour la cheminée. Plus rien ne se perd. Tout ce qui sort de terre devient utilisable et permet de faire des économies.

 

Si je veux avoir une vraie récolte, il faut corriger le tir et faire venir les prédateurs des chenilles, des escargots des limaces. C’est-à-dire les oiseaux sauvages insectivores.

Donc je vais devoir fabriquer des nichoirs pour oiseaux.

Au départ je n’en voulais surtout pas, pour faire un jardin potager 100% entomologique (utilisant les insectes auxiliaires), mais le déséquilibre est trop prononcé.

La solution la plus évidente est totalement hors de question : ne plus avoir de chats.
Au premier coup d’oeil sur les statistiques d’arrivée sur le site, on voit immédiatement qu’ils ne sont pas seulement mes animaux préférés mais carrément des membres de ma famille. « Chat » est aussi tapé que « crise économique », « insécurité », « recyclage », « potager bio »,…
Ca passe à travers mes écrits même quand la fin du monde est le sujet principal.

 

Les trois autres solutions semblent être :

  • Traiter avec des poisons, ce qui est aussi totalement hors de question ;
  • Abriter d’autres prédateurs comme des hérissons, des crapauds…
  • Mettre des pièges pour limaces et escargots.

Les hérissons n’auraient pas assez à manger dans un si petit espace. En plus ils hibernent et donc, ne seraient pas efficaces à la période où j’aurais besoin d’eux.

Les crapauds ne fréquentent plus le jardin depuis qu’il fait froid, alors qu’ils s’y plaisaient en été.
Donc eux non plus ne sont pas efficaces en cette saison.

Un crapeau a élu domicile dans mes plantes

Un gros crapaud a passé les jours d’été au frais sous les courgettes et les nuits dans mes radis en bouteilles

 

Avec de simples bouteilles en plastique on peut faire en une minute des pièges à limaces.

Je n’en connais que de deux sortes :

Enorme hausse de prix des taxes sur la bière à cause du gouvernement hollande

Surtout qu’hollande et son gouvernement de gros [Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip] de [Biiiip] [Biiiiiiiiiiiip] [Biiiiiiiiiiiiiip] socialistes nous a mis une gigantesque augmentation sur la bière, +160% sur les taxes. Je ne peux donc pas en gaspiller des litres dans le jardin. Payer constamment de grosses taxes à nos prédateurs pour éliminer d’autres limaces, c’est idiot.

Il faut une grande quantité de pièges sur une plutôt petite surface.

La bière n’est pas efficace longtemps, il faut souvent re-remplir. Donc la méthode est coûteuse, même avec des bouteilles en plastique recyclées gratuitement.
(A ce propos, si vous habitez près d’une frontière ou que vous en traversez une, autant en profiter pour faire des économies sur l’alcool et le tabac. L’essence aussi, et d’autres choses selon les pays).

Si vous mettez des pièges à bière pour les limaces, l’effet secondaire est que ça attire les limaces. Autant poser les pièges de préférence en dehors du potager, dès que les premiers dégâts apparaissent sur les feuilles.

 

… donc, pour moi, la seule solution viable, écologique, sans risque pour mes animaux, est d’utiliser les oiseaux sauvages.

Il suffit de construire des nichoirs pour les espèces que je voudrais abriter en hiver. Celles qui mangent les prédateurs des choux.

La taille des boites, la forme, la taille de l’ouverture et la hauteur où on installe les nichoirs, déterminent l’espèce qui va s’installer dedans.

Si j’installe des abris sur un arbuste, il faudra que j’ajoute des dispositifs très laids pour empêcher les chats de grimper.

La meilleure solution pour moi, la plus jolie et discrète, est d’ajouter un rebord anti-prédateurs à l’intérieur de tous les nichoirs. A la construction, ça ne prendra que deux minutes de plus.

La supériorité des modèles à balcon

Du bois de palette gratuit est très largement suffisant.

En simplifiant, on trouve grosso modo deux sortes de palettes au bord des routes après la fermeture des magasins. Des énormes, lourdes, souvent teintées, avec des inscriptions à la peinture. Elles sont sensées être consignées, donc généralement on les trouve quand elles sont cassées.
Celles là sont traitées pour durer très très très longtemps. Donc, c’est mauvais pour les petits animaux.
Ne surtout pas utiliser de bois de palette pour construire des refuges à chauve-souris !!!

D’autres palettes plus fines, plus légères, plus fragiles, ont généralement une couleur naturelle. Elles sont moins ou pas du tout traités, puisque pas prévues pour durer plus d’une livraison.
Celles-là sont très bien pour des nichoirs pour oiseaux.

Pour les chauves souris par contre, il faudra soit acheter du bois non-traité dans les magasins de bricolage, soit laisser des planches de récup trainer longtemps dans un coin du jardin (j’en ai mis de côté il y a presque un an et demi pour cet usage), le temps qu’elles se vident de leurs produits, avant de pouvoir les utiliser.

Chiroptère, mangeur d'insectes

Insectivore utile

Les chauve-souris sont extrêmement fragiles. Elles sont en voie de disparition et sont des espèces protégées.

Leur destruction ou la destruction de leur habitat est punie de 6 mois d’emprisonnement et 9.000 euros d’amende. En cas de destruction dans un parc national ou dans une réserve naturelle, l’amende monte à 18.000 euros.

Eliminer les moustique autour de chez soi sans insecticide grace a la lutte biologique

Ces petites bêtes dévorent l’équivalent en poids de 3000 moustiques chaque nuit. Pas besoin de produits chimiques. Elles foncent directement sur les nuisibles pour vous en débarrasser, sans avoir à dépenser un seul centime pour approvisionner des diffuseurs coûteux qui fonctionnent 24 heures sur 24.

Les protéger des chats en les mettant en haut des murs, sous la toiture

Sur cette photo, on voit la meilleure installation possible pour un abri à chauve-souris.

A au moins 4 mètres de hauteur, bien que ces animaux soient très petits. Ce n’est pas seulement pour leur envol, mais surtout pour leur sécurité. C’est pour les mettre hors de portée des prédateurs.
Aucun appui en dessous.

Le toit protège l’abri de la pluie, de la neige, la grêle, et prolonge sa durée de vie. Les espèces migratrices pourront revenir exactement au même endroit tous les ans, pendant longtemps.

Prédateur naturel des pucerons, extrêmement vorace

Selon son âge et son stade de développement une seule coccinelle élimine de 200 à 1200 pucerons en un jour.
Il suffit de profiter d’une promenade avec un petit pot dans la poche, pour en ramener trois ou quatre sur son balcon, pour le nettoyer des pucerons en quelques jours.

La lutte biologique permet de régler tous les problèmes de nuisibles sans avoir besoin de produits ou matériels coûteux, de polluants, de toxiques…

Au lieu de subir les ravageurs, les nuisibles, les indésirables, on peut choisir d’offrir un logement à ceux qui les chassent.

Ces prédateurs sont souvent plus efficaces que tous les systèmes nécessitant une intervention humaine. Sans pollution, sans électricité, sans piles à recharger, sans avoir besoin de monter la garde.
Les chiens font ça très bien. Ils protègent des chats voleurs, des renards, des autres chiens, des serpents, des prédateurs humains,…

Quel que soit l’animal gênant, il existe toujours au moins une espèce capable de protéger vos récoltes, vos biens et votre famille.

 

Si vous cultivez, essayez de ne pas énormément trop favoriser une espèce. La diversité est nécessaire dans un potager bio. Sans la visite d’animaux utiles, cela peut tourner au désastre.

3 chats => peu d’oiseaux => beaucoup de limaces, escargots, chenilles… => pas de récoltes de choux cet hiver.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 




 

Recherches populaires vers cette page :

  • balancelle en palette (73)
  • fabriquer une balancelle en bois (44)
  • construire un poulailler avec des palettes (42)
  • construction avec palette (34)
  • composteur bois (34)
  • balancelle (30)
  • fabriquer un poulailler en palette (26)
  • balancelle en bois (16)
  • se chauffer au bois de palette (16)
  • construire un poulailler en palette (15)