Archive for Bons plans

Utiliser les forces naturelles

Tout le monde remarque que le pétrole dévient inabordable
Tout le monde sait que le nucléaire empoisonne des dizaines de millions de personnes à chaque accident.
La facture du gaz augmente deux fois par an, avec maintenant un rappel sur les factures précédentes,
Le prix de l’électricité doit augmenter de 50% minimum dans les 5 ans (chiffre officiel de nos dirigeants, sans tenir compte de l’effondrement de l’euro, l’inflation galopante, la baisse des revenus des ménages…).

Il est vraiment temps de se pencher très sérieusement sur les énergies libres.

Les énergies libres reposent sur des évidences :
Puisqu’on ne peut rien faire contre le vent, l’eau qui coule, le soleil qui brille, le champ magnétique de la terre, l’attraction de la lune, la température de l’air,… autant essayer de canaliser un peu de ces gigantesques forces renouvelables en permanence.

 

A ma connaissance (et je suis loin de tout savoir) il existe déjà plus d’une quarantaine de formes d’énergies libres, gratuites, non-polluantes.
Je travaille moi-même de temps en temps sur mon propre prototype de moteur à énergie gratuite, et des dizaines de milliers de fadas dans le monde font comme moi.

Troy Reed par exemple, travaille depuis 1960 sur les moteurs utilisant le champ magnétique terrestre. Parmi ses brevets, on remarque qu’il a eu l’idée d’utiliser des ressorts pour éviter les à-coups qui finissent par stopper les mouvements. C’est tellement simple que ça en est incroyablement génial.

Sa voiture qui n’utilise pas de carburant, seulement le champ magnétique terrestre roule réellement.

L’énergie solaire devient quelque chose de courant partout autours de nous dans les petits appareils électriques : chargeurs, ventilateurs, bornes d’éclairage autonome,… plusieurs domiciles ont déjà commencé à équiper leur toiture de larges surfaces pour couvrir tous leurs besoins électriques.

On peut se chauffer passivement, juste en construisant sa maison avec des matériaux adaptés, orientés vers le soleil, pour avoir 20 degrés chez soi quand il fait -10 dehors, sans chauffage.

On peut faire cuire ses aliment avec des fours solaires. Ca demande plus de temps, mais ça ne coûte rien.
On peut stériliser l’eau pour la rendre potable, sans énergie, toujours gratuitement juste avec le soleil…

 

L’éolien a un rendement bien supérieur, MAIS, même dans une région normalement avec du vent, on peut rester quelque fois 3 semaines sans un souffle d’air.
L’éolien ne peut être utilisé indépendamment des autres systèmes. Avoir des batteries pour stocker l’énergie produite est un bon compromis.

Certains moteurs simples utilisent uniquement la température de l’air pour faire tourner un rotor. C’est presque incroyable.

L’hydraulique est la chose qui me fait le plus rêver.
J’adorerais m’installer près d’un fort cours d’eau. Non seulement ça préviendrait tous les éventuels problèmes d’approvisionnement en eau, mais surtout, ça permettrait de fabriquer 24 heures sur 24, avec autant de puissance qu’une turbine éolienne, de l’électricité, même la nuit.

 

Il est aussi intéressant de noter que l’on n’a pas besoin de convertir les mouvements de la nature en électricité.
Nos anciens s’en sont servi pendant des siècles sans électronique. Le vent permet par exemple de pomper de l’eau.
Ce qui est encore plus surprenant, c’est que l’eau, toute simple, ordinaire, juste avec son poids, permet de pomper de l’eau sans énergie, 24H/24 pendant des années, pour l’amener des dizaines de mètres plus haut dans des cuves de stockage… (sous lesquelles on peut par exemple enchainer des turbines hydrauliques).

.

 

Si on veut réduire ses factures énergétiques, quitter les abonnements toujours plus couteux et la dépendance à des réseaux, les idées ne manquent pas.

Avant de se lancer il faut savoir qu’on ne peut arriver à l’autonomie qu’en utilisant plusieurs idées.

Les méthodes dépendent des ressources naturelles autour de chez vous, du climat, de la température,…

Etre totalement autonome n’est pas possible facilement pour ceux qui vivent en ville, puisque les villes isolent de beaucoup de forces de la nature.

 

A suivre…

 

 

La coupe menstruelle

Une coupe menstruelle est un très intéressant produit pour les femmes :

Quand j’ai découvert cet objet, il y a six mois, les arguments financiers étaient que le prix d’achat d’une coupe, qui dure environ 10 ans, était rentabilisée en 5 mois. Donc une économie de 9 ans et 7 mois d’achat de protections périodiques.

En jetant rapidement un oeil sur internet pour écrire cet article, je constate que depuis, les premiers prix ont chuté de moitié. Par contre, les prix des tampons et serviettes ont encore augmenté.
Ca revient donc presque à avoir une protection périodique quasiment gratuite pendant 10 ans.

C’est très clairement une excellent plan pour faire des économies.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_menstruelle

Pour toutes les femmes :

– Pour les mamans qui jonglent avec un tout petit budget,
– pour les étudiantes fauchées,
– pour les naïves écolos qui croient qu’en utilisant moins de tampons elles vont pouvoir sauver le monde de la pollution alors que des milliards d’autres sont éparpillés partout sur la planète,…

Il existe plusieurs marques avec des formes différentes, des couleurs, des spécificités différentes, des sachets de rangement plus ou moins discrets ou sympas,…

La tirette souple peut se raccourcir d’un coup de ciseaux en cas de gêne.

C’est en silicone médical anti-allergique. Il suffit de rincer en vidant.
En fin de règles, il faut stériliser en faisant bouillir par exemple (selon les indications du fabricant) avant de la ranger pour trois semaines.

Il existe deux tailles.
Ca ne correspond pas aux pratiques sexuelles plus ou moins coquines, irracontables à maman, ou même très sages. C’est vraiment juste une question de taille :
– Celles qui n’ont jamais eu d’enfant (ou qui ont accouché par césarienne) prennent la petite,
– Celles qui ont eu un beau bébé trop mignon qui a démoli la salle de jeu en passant, ont besoin du modèle presque grand comme un terrain de foot.

 

En tant qu’homme, ce n’est pas l’économie que je regarde. Moi ce qui me plait tout particulièrement avec cette protection, c’est le fait que le sang n’est pas en contact avec l’air, donc il ne se décompose pas en prenant une odeur qui donne envie de passer 5 jours loin de sa nana.

Sur ce coup là, je suis un peu égoïste, je sais, je sais.

… mais elles sont toutes encore plus gagnantes que moi.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • fabeication cozycup (1)

Mangez 5 fruits et légumes par jour avec votre caviar

Mangez, bougez !

Depuis plus de deux ans, l’état gaspille notre argent en campagnes publicitaires pour nous apprendre qu’il faut manger 5 fruits ou légumes par jour pour être en bonne santé.
Merci, c’est sympa de se soucier de nous comme ça.

Ca rapporte à quels copains cette campagne payée avec nos impôts ?

Déjà la moitié des français n’achètent jamais de fruits ou légumes frais parce c’est trop cher.
La file d’attente devant les banques alimentaires s’allonge constamment. Pourtant la France ne s’est pas encore effondrée, comme en Grèce, où il faut parfois plus de 4 heures d’attente devant les banques alimentaires, pour obtenir quelques boites de conserves et quelques sachets de pâtes.

Avec un tel quotidien, pas besoin en plus d’avoir tous les repas aussi tristes et déprimants que ça :

 

Ca serait tellement plus sympa avec une tranche de tomate qui dessine un smiley, ou trois tomates cerises, ou un petit coeur en poivron, ou…

Mais, voilà, complètement fauché, ou pas encore totalement, le quotidien est le même pour tous les français :
Les courses de cette semaine m’ont déjà montré une très sensible augmentation sur la note, mais il faut savoir que les prix vont bientôt flamber considérablement pour diverses raisons. La première étant les très mauvaises conditions météo ayant considérablement diminué la production mondiale de nourriture.
Il faut faire des choix.

Avec un kilo de riz, on nourrit une petite famille deux jours. Pour pas cher du tout.

Avec un kilo de légumes frais, on ne fait même pas un repas pour la même famille, tout en payant énormément plus cher.

… mais les légumes embellissent tellement les assiettes et nos vies qu’il ne faut surtout pas s’en priver.
La solution idéale est de faire pousser soi-même.

Au lieu de payer plusieurs euros pour chaque pièce, les plantes elles-mêmes ne m’ont coûté que quelques centimes, et donneront presque chacune plusieurs fruits ou légumes.
En faisant pousser soi-même, on mange souvent pour 50 à 700 fois moins cher que les mêmes produits achetés en magasins.

Tout en étant sûr de la qualité, de l’absence de produit chimique, d’avoir des fruits murs et pas des choses cueillies vertes et stockées des semaines ou des mois en frigos…

Mes premiers melons charentais, avec un potiron

J’ai essayé en ayant très peu de place disponible, en faisant pousser 4 variétés de salades, 4 variétés de tomates, des courgettes, de la menthe, des radis, des concombres,… sur mes murs.

Ca marche :

Faire pousser des légumes partout où on a un petit peu de place

Depuis deux mois et demi, à tous les repas, la cuisine contient un (petit) saladier de tomates. Pas assez pour faire des conserves ou du troc, mais bien assez pour embellir le quotidien de 3 personnes, et même parfois 6 de temps en temps.

 

Cueillette de tomates du jardin

Récolte quotidienne de tomates du jardin, rouges et mûres, gorgées de soleil, sans produit chimique, pesticide, conservateurs,…

 

Mon premier sachet de graines de tomate contenait à vue d’oeil presque 300 graines, pour 1,40 euros. Selon les variétés, les plants ont donné chacun environ entre un demi kilo et plus de deux kilos de fruits.

Pour moins d’1 centime de graine et de terreau.

Si vous ne saviez pas encore pourquoi partout dans le monde, de tous temps, en cas de crise avec effondrement de la société (guerre, crash monétaire,…), ceux qui savent faire pousser de la nourriture s’en sortent mieux que les autres,
maintenant vous savez.

 

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

 

 

Recherches populaires vers cette page :

  • du riz (13)
  • riz blanc (11)