Archive for Banque

Destruction du système bancaire européen

Cette semaine l’europe a franchi toutes les limites acceptables.

A Chypre, tous les comptes bancaires sans exceptions ont été en partie volés par la dictature européenne et un état en faillite.
Tous les comptes sans exception.

Les comptes des ménages, des entreprises à l’agonie, les placements bancaires, les épargnes pour s’acheter un logement, tous les avoirs chypriotes ou étrangers, quelles que soient la nationalité de leurs propriétaires, donc des français aussi ont déjà été volés.

Vous avez déjà surement remarqué que ce qui se passe dans les pays européens qui souffrent le plus se produit en France, un à quatre ans après.
Donc, ce qui vient de se passer à Chypre est ce qui va arriver ici bientôt.

Rien n’a été planifié, annoncé par avance. Tous le monde se retrouve devant le fait accompli.
Quand vous apprenez la nouvelle, ce n’est pas la peine de vous ruer à un distributeur automatique, tous les distributeurs sont vides.

ET LES BANQUES SONT FERMEES.

L’annonce publique du vol a été faite un samedi matin, suivi d’un lundi férié, puis d’un blocage des banques de trois jours supplémentaires, pour que personne ne puisse retirer son argent sans y laisser le montant du racket.

Ce n’est pas la première fois que je vous mets en garde contre les banques, et que je vous parle des solutions, par exemple là :

L’arnaque du livret A

Se préparer à l’hyper-inflation

2013 sera une année pourrie… si vous ne faites rien.

Passer de consommateur à producteur

Devinez quels comptes ont été épargnés par la mesure ?

Les comptes vides ou à découvert.

Les comptes de ceux qui n’avaient presque rien, juste de quoi payer leurs factures courantes, ont aussi été saisis, mais de seulement quelques euros.

Ceux qui avaient par exemple 40 000 euros d’épargne ont perdu presque 2700 euros instantanément à cause de leur gouvernement de traitres.

 

Tout le monde, tous, tous sans exception, quelque soit leur rôle dans l’économie, entrepreneur, chômeur, étudiant fauché, maman pauvre, ado qui économise son argent de poche pour acheter un jean à la mode,
tous les comptes sont pillés, par solidarité obligatoire envers les banques qui ont créés tous les problèmes.

En plus on sait très bien que cela ne sauvera pas les banques, ni le système, ni le pays.
Depuis presque 5 ans, l’euro doit être sauvé presque tous les 3 mois.
Le système n’est pas viable.
Il faut absolument arrêter le carnage avant que cela n’arrive en France.

Il faut sortir de cette europe de voleurs avant que tous les comptes français sans exception ne soient aussi pillés.
Il est déjà trop tard pour dire NON au retour des farines animales dans l’alimentation humaine. L’europe a autorisé leur utilisation dès le 1er juin.
La consommation de prions peut ne déclencher de symptômes que 10 ans après la consommation. Il va y avoir des centaines de milliers de morts dans toute l’europe pour que quelques pourris puissent faire de l’argent en vendant des déchets.

Une europe qu’il faut tout le temps sauver, en faisant toujours plus de sacrifices, ce n’est plus possible.

 

Bon, donc, les banques.

Comme vous le remarquez, avoir son argent gardé par quelqu’un d’autre, oblige à se soumettre à ses conditions et de risquer de devenir victime de ses abus.

Tous les comptes bloqués, aux distributeurs, par téléphone et par internet.
Rien à faire. Aucune solution. Toute la population est totalement bloquée.

De 6,7 énormes pour cent, à presque 10% volés d’un coup.

ET plus d’accès à ce qui reste.

 

Tirez-en dès maintenant les conclusions

et agissez avant qu’il ne soit trop tard.

Vous avez entre un an et deux ans pour déplacer vos avoirs de chiffres sur un compte saisissable d’un clic, sans pouvoir rien faire, en biens matériels qui rapportent réellement et sans risques (que vous pouvez protéger sur place par la violence en cas de pillage).

Des choses qui ne perdent pas de valeur ou qui répondent à des besoins essentiels et qui serviront toujours, comme des terres agricoles par exemple.

Investissez dans des outils de production.

Des choses que vous pouvez revendre sans trop perdre de valeur si vous ne vous en servez plus.

Ou des choses qui rapportent même sans travailler, comme des panneaux solaires si vous vivez dans le sud, ou si vous êtes dans une zone venteuse, loin des habitations, pensez aux éoliennes qui produisent même la nuit.

Les placements bancaires « rapportent déjà moins que l’inflation, donc vous perdez de l’argent.

2% d’inflation à peine en moyenne par an, ce n’est pas « seulement » 20% de moins en 10 ans mais 25%, vu que le taux s’ajoute au déficit de l’année précédente, et rend chaque année pire.
Les petits taux annuels permettent de masquer les manipulations.
2% par an, ça signifie que tous vos biens, tout vos avoirs, tous vos placements financiers, toute votre épargne a déjà perdu un quart de sa valeur depuis le passage à cette mauvaise monnaie.

… Si en plus maintenant l’europe se met à voler tous les comptes en quelques clics,…

Avoir encore confiance dans le système bancaire était déjà une énorme erreur,

maintenant vous voyez clairement l’ampleur du carnage.

N’attendez pas qu’il soit trop tard pour placer vos bien ailleurs que dans les banques.

Il n’y a plus de confiance possible.


Quoique les dirigeants puissent vous dire, quels que soient leurs mots, vous savez, vous voyez que ce n’est que du baratin, qu’il vont faire le contraire de ce qui est bon pour vous.

Voyez votre intérêt personnel et votre sécurité.

Cette europe ne peut plus être sauvée.

Tous les « plans de sauvetages » ne font que prolonger son agonie et entrainent dans la misère toujours plus de gens et de pays.

Anticipez pour moins souffrir que les autres.

 

Ne retirez pas bêtement tous vos biens d’un coup dès maintenant.

Prenez le temps de bien réfléchir aux meilleurs choix possibles pour vos placements.
Ne mettez surtout pas tous vos oeufs dans le même panier.

Evitez les très mauvais plans, comme d’investir dans des logements alors que de plus en plus restent vides.

 

Si vous retirez tous vos biens, pour placer des liquidités dans des endroits « sûr », ne sous-estimez pas les risques de cambriolage, home-jacking de plus en plus répandu, vol de toutes vos économies par votre ex-femme qui connait la combinaison du coffre (c’est arrivé à un ami)…

Ni les incendies.
Un blindage ne protège pas le contenu des flammes.

Enterrer vos bijoux dans le jardin, les changer de place de temps en temps, et finir par oublier où vous les avez planqués et aussi une idée super conne.
Surtout si votre famille ne sait pas où vous avez cachés vos biens de valeurs.

 

Avoir plusieurs monnaies est bien plus intéressant que de n’en avoir qu’une seule, qui peut dévaluer en un clin d’oeil.

Avoir une petite partie de son argent dans un compte à l’étranger, dans une monnaie non européenne, loin des coups foireux du Fond Monétaire International (FMI) et des escroqueries de bruxelle se justifie de plus en plus rien qu’en voyant l’actualité.

De préférence dans un pays en croissance, loin de la récession européenne.

 

N’oubliez quand même pas que beaucoup de choses simplement stockées perdent généralement de la valeur (date de péremption,…). L’argent sous le matelas perd de sa valeur.

Les métaux précieux sont une bonne idée, à condition de les posséder réellement. Les avoir dans les mains. Pas juste un titre à la con qui donne droit à une certaine quantité de métal, alors que ces bons sont émis en prévision des quantités produites dans les années qui viennent, sans tenir compte des changements dans les pays producteurs, des risques internationaux,…

Un pays africain peut devenir islamique en 8 mois, comme le mali.

Si vos titres dépendent d’un des rares exploitants locaux, vous risquez de tout perdre.
Les titres ne valent pas autant que ce que vous pouvez avoir en main. Ce que vous touchez, c’est du sûr. Le reste, c’est du papier. Des promesses sur du vent.
Des prévisions.

 

Si vous ne zappez pas immédiatement chaque fois qu’une chaîne de télé officielle nous parle du dernier pays arabe en guerre (il y en a toujours deux ou trois en permanence en guerre civile, et deviennent de plus en plus nombreux au fur et à mesure des prises de pouvoir de ces pourritures d’islamistes qui apportent tant de bonheur aux populations),
vous avez peut être vu comment les civils placent leurs économies ?

pas dans une monnaie qui perd jusqu’à 20% de sa valeur tous les mois, mais immédiatement dans des petits bijoux en or.

L’or a en plus la particularité de se raréfier, pas seulement parce que la demande des populations et des états devient de plus en plus forte, mais aussi parce que des milliards d’appareils actuels l’utilisent dans leur électronique.

Donc, c’est un placement qui prend de la valeur.

Les pièces, en or ou en argent, sont aussi très intéressantes.

 

Méfiez vous des placements incroyablement prometteurs. J’ai vu des pubs avec des taux incroyables, jusqu’à 1600% par exemple, sur les « terres rares » comme le néodyme et d’autres métaux très rares.
Je n’ai pas encore eu le temps de creuser en profondeur le sujet, mais il y a toujours des vacheries quelque part. Ca n’est jamais aussi simple.
Demandez l’avis d’une dizaine de personnes dont c’est le métier avant d’investir un centime dans ces placement révolutionnaires.

Quand vous voyez fleurir partout des publicités pour devenir traders pour résister à la crise, c’est une des pires choses à faire.
La bourse ne crée pas d’argent, pas de richesse. Il n’y a pas de production, seulement du transfert de valeurs.
Quand quelqu’un gagne 100 euros, beaucoup beaucoup d’autres ont perdu de l’argent. Ceux qui ont fait confiance au blablas des beaux parleurs et qui ont injecté leur argent dans les poches de ceux qui connaissent les ficelles.

Les intermédiaires gagnent de l’argent sur toutes vos opérations boursières, que vous gagniez ou perdiez.
Ce sont eux qui font des pubs racoleuses.

 

Ce qui se passe à Chypre depuis quelques jours est le pire exemple possible de ce que l’europe peut vous faire.

Ne laissez pas votre argent perdre de sa valeur, puis devenir saisissable sur un compte bancaire.

Agissez intelligemment, avant de presque tout perdre.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • sauver ses economies en cas de crise (4)
  • comment cacher son argent chez soi (1)
  • où mettre largent en cas de crise (1)
  • ou placer ses economie en cas de faillite bancaire (1)
  • placer son argent avant dacheter (1)
  • protéger ses économies (1)
  • quand la faillite bancaire (1)
  • se prémunir du crash monétaire mondiale (1)
  • se proteger d\uine chute dumxn par rapport à l\euro (1)
  • les placements en cas de revolution (1)

L’arnaque du livret A

Encore une arnaque réussie par l’état.

Le taux de rémunération du livret A va fortement chuter le 1er février.

Le compte d’épargne le plus populaire des français, dont le rendement réel était déjà en dessous de l’augmentation du coût de la vie, passera de 2,25 énormes %, à 1,75%.

Donc, ça ne fait même plus illusion à 0.0001% près. Là vous savez très clairement qu’en plaçant vos économies sur un compte, vous PERDEZ de l’argent.

Augmenter le plafond était habile. C’était un moyen de savoir qui possède quoi, d’inciter les gens à placer leur bas de laine. Maintenant que les traces sont enregistrées, que l’état sait ce que vous possédez, le piège se referme.
Boum, le taux est diminué.

… Une de mes soeurs a demandé le RSA, c’est à dire qu’elle est actuellement dans la tranche la plus pauvre de la population. L’assistant social lui a téléphoné pour lui dire qu’il a enquêté et trouvé que ses deux enfants ont chacun un petit compte d’épargne.
Puisqu’elle demande la solidarité de l’état, les économies de ses gosses sont saisies. 2% de prélèvement sur quelque chose qui rapportait 3%.

Vue la destruction de l’économie française, le risque de vous retrouver à grossir les chiffres du chômage augmente très fortement. Comme il est difficile de retrouver un emploi quand il n’y a plus beaucoup d’entreprises, vous irez rapidement au RSA et vos économies seront saisies.
Vous croyez que 2% ce n’est rien ?

2% de 2 millions 500 000 adultes. Les gens les plus fauchés, à découvert tous les mois, ne touchent pas aux économies de leurs gamins, où alors il remettent immédiatement la petite somme prise en dépannage dès que de l’argent rentre. L’épargne des petits, c’est sacré.
C’est des années d’économies, de petits billets glissés par les grands parents à Noël, aux anniversaires, pour récompenser une réussite scolaires,… c’est intime… et l’état vous le vole.
Mettre vos économies sur un compte est une très mauvaise idée.
La rémunération était déjà très mauvaise avant, maintenant vous perdez de l’argent.

Investissez plutôt dans du réel.
Des objets qui ne perdent pas de valeur.
De préférence des biens qui prennent même de la valeur.
Des matériels qui permettent de produire ce dont les autres ont besoin, donc de vous enrichir quand ils vont s’appauvrir.

Jetez un oeil sur ce que font les écologistes, les convaincus du développement durable.
Les écolos ont une mauvaise image, éloignée de la vérité. En réalité ces gens sont brillants. Ils ont bien réfléchi aux problèmes. Regardez par exemple la toiture de Jessica :

Rendement exceptionnel pour le solaire. 10 fois supérieur aux placements bancaires.

Le solaire est 10 fois plus rentable qu’un bon placement bancaire

Un bon placement bancaire rapporte pour le moment à peine 4%.

Les panneaux solaires sur le toit, après quelques années de crédit, vont rapporter 40%. En revendant l’électricité produite à EDF.
Cela lui permet en plus de ne pas subir les coupures sur le réseau, de faire tourner son lave linge le jour sans dépenser un centime en électricité…

Il existe deux sortes de panneaux solaires : pour produire de l'électricité ou pour chauffer de l'eau

L’eau chaude est déjà gratuite, 24h/24.

… et quelques autres panneaux sur le toit de son garage lui permettent déjà de ne plus payer son eau chaude.

Son équipement cumule les principales bonnes idées pour investir :

 

  • Permettre d’économiser de l’argent en s’en servant pour soi-même, plutôt que d’enrichir constamment les banquiers, l’état,
  • Avoir la capacité de produire plus que pour couvrir ses propres besoins,
  • Gagner déjà un peu en revendant la production pour autofinancer son placement,
  • … qui après amortissement va devenir très rentable, surtout que la cour des comptes a déjà annoncé une forte augmentation d’au moins 50% du prix de l’électricité sur les 5 prochaines années, donc se mettre à l’abri de la flambée des prix,
  • Tout en devenant indépendant de toutes les interruptions de services sur les réseaux.
    ne pas craindre les catastrophes, ni aucun événement pénible qui frapperait ceux qui dépendent du fonctionnement normal des structures.

La crise financière, comme son nom l’indique, est financière.
Tout le problème vient du système bancaire en train de s’effondrer sous ses propres erreurs et crimes.

Laisser votre argent perdre sa valeur sur un compte n’est pas très malin.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Recherches populaires vers cette page :

  • livret a arnaque (22)
  • arnaque livret a (7)
  • livret a 8% arnaque (5)
  • fraude sur livret a (2)
  • peut t-on arnaquer une personne qui a le livret A (1)
  • livret a arnaqu3 (1)
  • livret a 8 % arnaque (1)
  • fraude sur livre (1)
  • fraude rsa livret a (1)
  • fraud sur livre a (1)

Déjà 1 français sur 5 est à découvert chaque mois

Casser la tirelire

21% des français -chaque mois- ont des frais bancaires à payer, ce qui diminue toujours plus le pouvoir d’achat.

La misère des familles rapporte 3 milliards d’euros aux banques.
(Plus d’infos sur les frais, là)

 Mais il est possible d’inverser doucement la tendance. Au lieu de payer toujours plus de frais bancaires et d’être à découvert toujours plus tôt, avoir un peu plus d’argent sur son compte chaque mois.

Etre obligé de casser sa tirelire, puiser dans ses économies

Il existe des dizaines de solutions pour augmenter ses revenus malgré l’effondrement de l’économie ;
et des centaines pour réduire ses dépenses essentielles.

Je vous en parlerai au fur et à mesure de l’avancement du blog.

Mais d’une manière générale, il vaut mieux savoir que très peu de solutions ont un effet rapide. La plus grosse partie ne commence à être intéressante qu’au bout de plusieurs mois. C’est donc justement maintenant qu’il faut se préparer.

L’histoire nous montre que lors de l’effondrement d’une monnaie, les banques peuvent subitement fermer et/ou réduire considérablement les retraits. Vous pourriez vous retrouver bientôt instantanément sans moyen de paiement. L’euro va mal, toujours plus mal de mois en mois. Il vaut mieux déjà anticiper sa fin.

Il n’y a pas qu’une bonne solution, mais l’idéal est une démarche globale, adaptée au cas de chacun.

Cependant, certaines idées sont excellentes et méritent d’en tenir compte :

Diversifier ses sources de revenus. N’avoir qu’une manière de gagner de l’argent, c’est risqué dans les circonstances actuelles.
Avoir plusieurs moyens de gagner de petites sommes est une bonne idée. La fin d’une activité n’entraine pas la faillite de la famille.

L’argent est indispensable pour certaines dépenses, mais d’une manière générale, il en faut moins que vous ne croyez, dès que vous commencez à vous poser les bonnes questions.

Avoir divers petits revenus pour couvrir le frais essentiel, les dépenses imprévues, garder l’esprit léger, et pouvoir se faire plaisir de temps en temps.

Essayer de ne presque plus rien payer, ou toujours payer le moins possible.
Au lieu de penser à gagner plus, travailler toujours plus, pour payer toutes les augmentations de taxes, de prix du carburant, du gaz, de l’électricité, des fournitures, des courses,…
Laisser tomber avant les autres ce système qui ne marche plus.

Ne plus dépenser deux jours de salaire en essence rien que pour pouvoir travailler à 80 kilomètres. Prendre un travail beaucoup plus près. L’économie s’accompagne de centaines d’heures de temps libre en plus, et de fatigue en moins.

Ne plus dépenser trois euros dans un sachet de salade qui se conserve deux jours au réfrigérateur, alors que pour quelques centimes de plus lors de l’achat de graines, vous pouvez avoir des salades les trois quarts de l’année.

L’idée est de modifier son comportement pour ne plus l’esprit plombé tout le temps par la contrainte de faire beaucoup d’argent. Vous ne croyez quand même pas que si l’économie s’effondre, c’est parce que vous n’avez travaillé que 65 heures cette semaine ?
Vous croyez que c’est à vous de vous tuer au travail pour payer les dettes colossales de banques de pays européens où vous n’avez jamais mis les pieds ?

… vous n’êtes en rien responsable du carcan qu’on veut nous imposer.

Mais vous pouvez décider de laisser tomber, de ne plus tirer la charrue.
Laisser tomber votre carcan est prendre le temps de vivre.

 

 

Pour pouvoir garder l’esprit libre, une chose est extrêmement importante : ne surtout pas avoir de dettes.

Si vous pensez faire un gros achat à crédit bientôt, envisagez une autre idée.
Si vous avez des dettes, essayez de trouver le moyen de les payer sans attendre que tout empire.
Lors des grosses crises, partout dans le monde, les gens endettés perdent leurs biens. Les banques les saisissent.

Puis quand elles ont trop saisies de biens impossibles à revendre parce que presque plus personne n’a les moyens d’acheter, les banques font faillite, finissant de détruire l’économie. Ca achève ceux qui s’en sortaient encore difficilement, mais qui n’étaient pas préparés à la fin des banques.

… mais il existe quand même une chose que vous pouvez faire immédiatement.
Faites le point sur vos dépenses.

Par exemple, avez-vous vraiment besoin de deux téléphones portables avec deux forfaits mensuels ?

Vous pouvez très rapidement améliorer votre situation en supprimant le gaspillage.

Quatre place de cinéma à 11 euros, vous croyez que c’est un luxe raisonnable ?

Ne plus acheter de vêtement de marques par exemple. Préférer des basiques moins chers, plus passe-partout.

Ne plus acheter la grosse boite de céréales qu’on ne finit jamais et qu’on finit par jeter, mais acheter une boite plus petite…

Les pistes pour réduire vos dépenses ne manquent pas. A vous de faire votre propre bilan.

 

Le but est d’avoir de mois en mois toujours moins de découvert, puis toujours un peu plus sur votre compte.
De l’argent rien que pour vous, que la banque ne saisira plus a cause d’incidents de paiements.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr