L’autonomie énergétique en ville

Illustration parfaite du manque de place en ville

Il y a quelques jours j’ai écrit « Etre totalement autonome n’est pas possible facilement pour ceux qui vivent en ville, puisque les villes isolent de beaucoup de forces de la nature ».
Comme je suis passé à Marseille aujourd’hui, il m’a sauté aux yeux que l’autonomie énergétique est pratiquement impossible en ville.

 

Illustration parfaite du manque de place en ville

Par exemple, sur cette photo on voit un petit immeuble de 4 étages, pour 4 familles. La toiture est minuscule. Des capteurs solaires couvriraient peut être un vingtième des besoins des habitants.
Une éolienne un petit peu bruyante dérangerait d’un coup 1000 personnes.
A la limite, la surface du toit serait peut être suffisante pour une installation solaire uniquement réservée à l’eau chaude et au chauffage, mais il est très peu probable que toutes les familles aient les moyens d’investir, ou autorisent les travaux.
Donc, réduire ses factures, se mettre à l’abri des coupures de courants, arriver à l’autonomie n’est pas possible pour les citadins.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *