Archive for Alexandre

Ne plus payer d’impôt en créant une religion

Plus je creuse et plus ça devient marrant.

Les dons peuvent être en cash, sans trace. Une comptabilité n’est pas nécessaire pour une religion ne vivant que de la générosité de ses membres.

L’article 9 de la cour européenne passe maintenant systématiquement au-dessus de nos lois locales et de la prétendue autorité des nazillons du fisc français.

« Art. 9 : Liberté de pensée, de conscience et de religion

1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites.
2. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d’autrui. »

Ca peut être de l’opacité totale, légalement.
Mais on peut aussi s’amuser à déclarer. Par exemple pour ne plus être imposable, vu qu’une religion peut délivrer des certificats de dons réduisant les impôts.

Imaginons par exemple que je crée une entreprise malgré les charges françaises incroyablement délirantes à cause du gouvernement franc-maçon. A cause de l’enfer fiscal, une entreprise sur trois ne survit pas un an. Sauf celles des franc-maçons qui roulent de plus en plus sur l’or.

Le montant qui va me rendre imposable, je me le verse à moi-même, le prophète, et je me donne un bordereau de déclaration pour déduction fiscale. Donc, l’argent reste dans ma poche et m’exonère des impôts.
C’est marrant, non.

Regardez, dès la première page affichée dans google je suis immédiatement tombé sur ça, c’est très instructif :
Les combines comptables des loges maçonniques

Et en creusant, c’est de pire en pire. Ou de plus en plus amusant, c’est selon.

Donc, je vais bien faire les choses d’ici la fin de l’année pour créer et déclarer légalement ma nouvelle religion prétexte à désislamiser totalement notre pays.

Je distribuerai des bordereaux de déductions fiscales aux membres les plus actifs, puis à ma famille, mes cousins, mes amis, pourquoi pas même au garagiste du coin de la rue contre un remplacement du câble d’embrayage…

Je sens que ça va terriblement m’amuser…

Pape jettant des poignees de dollars au-dessus de sa teteAlexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

5 ans de prison et 75000 euros d’amende pour ceux qui ont financé illégalement les mosquées avec notre argent public

Maintenant que j’ai créé une nouvelle religion, on va pouvoir l’utiliser pour éliminer les élus et fonctionnaires corrompus qui ont détourné notre argent public pour financer des mosquées, des manifestations musulmanes, des abattoirs temporaires pour la fêtes barbares de l’égorgement des centaines de milliers de moutons sans étourdissement…

La faille est simple.
Il suffit d’aller sur les sites internet qui listent les subventions d’argent public détournées par des élus et hauts fonctionnaires pour financer l’islamisation, malgré nos lois interdisant à l’état de financer les cultes.

Vous écrivez à ma place aux vermines, juste une lettre sans politesse de quelques lignes. Le prophète (moi) ne vous autorise pas la politesse envers les traitres, ou vous irez en enfer.

Par exemple :

Monsieur xxxxxxx,
Il semblerait que le xx/xx/xxxx au cours du conseil municipal, vous ayez pris la décision de financer illégalement une partie de la construction de la mosquée xxxxxxx, malgré nos lois républicaines séparant le culte et l’argent public.

J’exige le versement sans délai de la même somme pour financer mon propre culte d’amour et de paix aussi bienveillant que l’islam.
Veuillez m’envoyer immédiatement un chèque.

Si vous refusez, vous serez poursuivi comme agent public coupable de discrimination religieuse,
c’est à dire 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

Comme vous le voyez, vous êtes dans une impasse.
Soit vous détournez encore l’argent de mon peuple et quelqu’un d’autre que moi vous poursuivra,
soit vous allez en prison pour discrimination religieuse.

Dans mon infinie bonté, je daigne généreusement vous laisser un échappatoire que vous ne méritez pas :
Démissionnez sur le champ et je ne me porterai pas partie civile pour vous faire jeter en prison.

Et n’oubliez pas de rembourser avec votre argent personnel les sommes que vous avez volées à tout mon peuple.

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Boris Le Lay condamné à de la prison ferme par le régime d’occupation

Pour avoir dit « Il n’y a jamais eu de celte noir » à un joueur de pipeau il y a quelques années, le jeune nationaliste français Boris Le Lay vient d’être rejugé, sans sa présence, sans avocat, sans même savoir qu’il y avait un procès, et condamné à 6 mois de prison ferme.

Capture de la page Facebook de Boris Le Lay suite a sa condamnation injuste a de la prison fermeSource : sa nouvelle page Facebook, après destruction des précédentes par la censure.

C’est évidemment une manoeuvre politique pour le faire taire en ayant l’apparence de la légalité, sauf que c’est clairement illégal, immoral, injuste, ignoble, fait par un gouvernement totalement illégitime, qui utilise les ressources publiques des français et les fonctionnaires traitres, pour censurer les réseaux sociaux et faire taire ceux qui parlent de l’islamisation de la France.

Ses 7 dernières condamnations par des « juges » politiques n’ayant eu aucun effet, ses sites internet étant impossible à censurer à l’étranger, ses pages Facebook étant recrées presque immédiatement après censure avec toujours plus de fans,
la « justice » exemplaire de taubira valls hollande a décidé d’utiliser le prétexte de ressortir une très vieille affaire, sur des propos presque totalement insignifiants, pour aggraver une condamnation, pour pouvoir utiliser nos « policiers » pour le faire taire par un mandat d’amener.

Heureusement qu’il n’a pas été jugé par le même incompétent fanatique que Kerviel, sinon il aurait eu en plus 4,9 milliards d’euros à payer.

Tenez, regardez par vous-mêmes pourquoi le gouvernement d’occupation veut le faire taire :

La page Youtube de Boris Le Lay




Juste pour info, je rappelle que si la justice fonctionnait normalement dans notre pays, les « juges » ne pourraient pas être autant à vomir.
Normalement de vrais juges devraient jeter en cage ce fonctionnaire et tous ceux qui l’aideront à nuire à Boris Le Lay.

Si vous êtes un de ces salopards de la nouvelle police de la pensée, soi-disant « légale » depuis trois semaines, par des lois d’espionnage de masse pas votées par les français,
avant d’obéir aux fous furieux qui vont bientôt avoir ce qu’ils méritent, réfléchissez à ce que prévoit le code pénal :

Code pénal
Partie législative
TITRE III : Des atteintes à l’autorité de l’Etat
CHAPITRE II : Des atteintes à l’administration publique commises par des personnes exerçant une fonction publique.
Section 2 : Des abus d’autorité commis contre les particuliers.
Paragraphe 1 : Des atteintes à la liberté individuelle.

Article 432-4
Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, agissant dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100000 euros d’amende.
Lorsque l’acte attentatoire consiste en une détention ou une rétention d’une durée de plus de sept jours, la peine est portée à trente ans de réclusion criminelle et à 450000 euros d’amende.

Article 432-5
Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ayant eu connaissance, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’une privation de liberté illégale, de s’abstenir volontairement soit d’y mettre fin si elle en a le pouvoir, soit, dans le cas contraire, de provoquer l’intervention d’une autorité compétente, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende.
Le fait, par une personne visée à l’alinéa précédent ayant eu connaissance, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’une privation de liberté dont l’illégalité est alléguée, de s’abstenir volontairement soit de procéder aux vérifications nécessaires si elle en a le pouvoir, soit, dans le cas contraire, de transmettre la réclamation à une autorité compétente, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende lorsque la privation de liberté, reconnue illégale, s’est poursuivie.

… bref, à cause de ce « juge » c’est tout le tribunal, les procureurs, les policiers qui interviendront, qui risquent 45000 euros d’amende et 30 ans à pourrir en prison comme des saloperies de criminels fous furieux.

Mais on a bien vu que la « Justice » ne fonctionne plus du tout normalement en France.

Seulement 9 mois de prison pour meurtre

Encore un juge pedophile, qui ose juger les autres

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr