Archive for janvier 2016

Une idée pour valoriser votre temps libre…

Ce très court article s’adresse seulement à la grosse centaine de millions de francophones exclus d’une manière ou d’une autre de ce monde de consommation si épanouissant qui s’écroule de tous côtés.

Franchement, quelque soit l’âge, le sexe, l’état de santé, la formation, les possibilités financières, peut importe la raison qui laisse au bord du chemin. Le problème ce n’est pas vous.

S’il n’y avait que quelques personnes ça serait peut être vraiment vous la cause, mais quand des millions ont un problème identique, c’est que le système est pourri.

Je peux vous parler de petites choses très simples à faire pour mettre des grains de sable dans l’engrenage de la machine à broyer les gens.

En fait, c’est juste une prise de conscience sur ce qui est vraiment important. Des très petites choses faciles à faire par n’importe quelle personne, et qui changent l’avenir.

Est-ce que vous mangez des fruits ? des noix ?
Des trucs qui poussent sur des arbres ?

Vous savez pourquoi vous pouvez les manger maintenant ?

Parce qu’il y a 5, 10, 15, 20, 30 ans, 80… quelqu’un a pris le temps de mettre quelques noyaux en terre ou de couper un petit bâtonnet sur une belle branche pour reproduire un arbre.

On mange les fruits des arbres que les générations précédentes avait eu le bon sens de mettre en terre.

Qu’est-ce qu’aura la génération suivante maintenant qu’il n’y a presque plus d’agriculteurs, remplacés par beaucoup trop de millions de gens qui trainent devant leur télé de façon improductive en vivotant des allocations chômages ?

La prochaine génération connaitra la famine.

A ce rythme ce sera 8 ou 9 milliards de gens transformés en bêtes sanguinaires pour ne pas mourir de faim.
Vous comprenez pourquoi on nous stérilise sans nous le dire ?

Les perturbateurs endocriniens dans tout ce que l’on mange ou boit, les additifs cancérigènes et stérilisateurs partout.
Même les épandages aériens très anormalement persistants presque quotidiens de centaines de tonnes de produits stérilisateurs…

L’avenir s’annonce très sombre.

Savez-vous qu’en Chine il y a depuis longtemps une politique abominable de limitation des naissances avec un seul enfant par couple pour éviter la surpopulation ?
Malgré ça vous avez déjà sûrement vu des photos ou vidéos du brouillard de pollution des dizaines de jours par an qui tue plus de trente mille personnes chaque année rien qu’en respirant.
La réaction humaine extrême est venue trop tard. La génération suivante paye les erreurs du passé.

Mais on peut changer ça.

On peut changer ça.

Enfin, vous non, peut être pas, mais moi oui.
Vous, vous attendez les élections dans plus d’un an pour glisser un bulletin dans une urne, non ?

Moi, j’ai déjà commencé à faire pousser des milliers d’arbres et à les éparpiller partout en les plantant illégalement sans mendier de permissions aux autorités, ou en les distribuant gratuitement aux gens que j’aime.

Depuis que je sais faire les boutures il y en a en permanence des centaines dans mon mini jardin.

Bouturage massif
Même des glands, des noyaux, des noix, des marrons, des noyaux de dattes,… j’essaie de faire germer tout ce qui passe entre mes mains.

Glands sauvages recuperes pour reboiser des collines brulees

Je ne gouterai peut être jamais moi-même les fruits des arbres que j’ai fait naitre, mais en fait, c’est ça la règle du jeu. On mange les fruits des arbres plantés par nos ancêtres, on plante des arbres pour que les générations suivantes ne connaissent pas la faim.
On ne plante pas un pépin de pomme parce qu’on veut manger une pomme là, maintenant, tout de suite.

Mais ça va plutôt vite.

Pas à l’échelle d’une vie humaine, mais à l’échelle de deux ou trois générations.

Allauch route du grand puits, carte postale ancienneRegardez cette image d’archive de la colline au-dessus de chez moi.
Un désert de rocaille désespérément mort sur des hectares.

Quelqu’un a pris du temps pour planter quelques arbustes, quelques glands… et petit à petit sous la fraicheur des feuillages la vie est revenue. Des centaines d’espèces végétales et animales.

Allauch paysage recouvert de verdure, Notre Dame du Chateau

Parce que quelqu’un a agit il y a plusieurs générations, la vie est partout où on regarde, au-dessus des cailloux morts d’avant.

Il suffit parfois d’une seule personne pour changer les choses.

C’est peut être vous…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • bouture eau passiflore (1)
  • formation des racines bouture rosier (1)

Les grévistes et manifestants sont des abrutis, inefficaces et nuisibles

Encore une journée de grève et de destruction dans toute la France.
Les fonctionnaires pleurichent qu’ils n’ont plus été augmentés depuis 2010 et il en profitent pour emmerder tout le peuple qui n’y est absolument pour rien. On n’a aucun pouvoir de décision.

Ceux qui dirigent, les élus, n’hésitent pas par contre à multiplier d’un coup leur salaire par 4, sans vote du peuple, juste entre eux, pour compenser la perte de postes dans certaines régions. Des sommes qui pourraient augmenter très sensiblement des centaines de fonctionnaires, mais qui sont détournées « légalement » dans les poches de toujours les mêmes parasites. Donc en vérité l’argent y est puisqu’ils s’augmentent entre eux, c’est la volonté qui n’y est pas.

… et dans toute la France aujourd’hui des fonctionnaires complètement cons s’en prennent à nous au lieu de s’attaquer aux coupables, responsables de l’escroquerie de la dette qui permet de ne pas augmenter les salaires des fonctionnaires et même carrément de détruire et privatiser leurs emplois.

Aujourd’hui je devais passer des heures dans les bus pour m’occuper de choses importantes pour moi, mais je suis resté coincé chez moi.
Comment voulez-vous que je respecte des lamentables connards qui s’en prennent à moi alors que je ne suis absolument pour rien dans ce qui leur arrive ?

Lors de l’épuration qui arrive, quand les politiciens seront lynchés, je veillerai à rappeler aux participants les plus enragés, le rôle des meneurs des mouvements sociaux qui entrainent autant de destructions et de nuisances pour tout notre peuple.

Les agitateurs professionnels et syndicalistes acharnés (dont le bilan montre clairement que vous n’améliorez en rien la vie de notre population), ceux qui font diversion loin de leurs complices,
le temps approche de payer vos agressions, injustices et les destructions des vies de toutes les personnes qui nous entourent…

 

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Citation, Henry Ford, Cherchez le remède…

« Ne cherchez pas la faute, cherchez le remède. »

 

Henry Ford.
Industriel américain qui décida de permettre à tout le monde d’avoir une voiture.

 

Femme cycliste qui circule librement la ou les voitures sont toutes bloquees

… et je rajoute que ce qui était une solution, une amélioration à une époque peut devenir un problème à une autre, et inversement.

 

Bientôt la famine pour tous…

L’effondrement complet du système mondialiste et financier s’accélère.
La chute vertigineuse du prix du pétrole a des conséquences que vous ne soupçonniez pas pour des centaines de millions de personnes de culture occidentale.
La famine en Afrique, on est habitué à voir les photos, ou même à voir des clips de groupes de chanteurs qui pleurnichent pour lever des fonds. Ca fait partie du paysage du bizness audiovisuel.
Par contre vous ne savez peut être pas qu’après presque 6 ans de crise profonde en Grèce, même ceux qui faisaient partie de la classe aisée souffrent de la faim depuis déjà plus de deux ans.
Quand il n’y a plus d’argent, quand un travail d’esclave 16 heures par jour 6 jours sur 7 rapporte 450 euros, est-ce que vous croyez que les grecs (et nous bientôt) peuvent acheter quelques grammes de bons fruits et légumes frais ?

Tenez, un exemple dramatique sur le site de Charles Sannat :

« Préparez-vous à payer un chou-fleur 8 euros… ! » L’édito de Charles SANNAT

Nous n’exportons pas de pétrole mais toutes nos industries et entreprises sont sinistrées. Les faillites s’accélèrent. Les agriculteurs sont financièrement moribonds et la météo hors normes va les achever dans l’année.

 

… oups, j’oubliais : une région sur deux n’a plus les moyens de payer les aides sociales en France.

Vous croyez que vous allez pouvoir acheter des chou-fleurs à 7 euros ?

Bon, heureusement que vous êtes sur mon blog et que je creuse la question depuis déjà un gros paquet d’années.
Vous voyez dans la colonne de navigation, là ==>
la rubrique « Potager d’autosuffisance », un condensé qui va droit à l’essentiel sur tout ce que j’ai longuement appris. Ce qui marche bien, ce qui ne marche pas…

Je rajoute qu’il faut être presque en bonne santé pour pouvoir s’occuper correctement d’un potager, même un tout petit.
Si comme moi il vous arrive d’être cloué au lit trois semaines, les plantes meurent de soif, ce qui fout en l’air des mois de pousse. Il vaut mieux vous entourer un peu, soit de votre famille, soit de voisins.

Quand tout le système financier qui agonise ne pourra plus être sauvé, en ayant un potager, vous aurez un peu de nourriture. Même si les cours flambent ou que les banques en faillite sont bloquées plusieurs semaines, comme ça s’est déjà vu en Grèce.

Ce qui sort de terre n’a pas de compteur de machine.
C’est la possibilité d’avoir sans trace comptable du cash ou de quoi troquer. Un blocage de compte n’est pas la fin de tout.
Partout dans le monde, quelque soit la nature de la crise (guerre, famine, sécheresse, effondrement financier…) parmi ceux qui s’en sortent le mieux il y a toujours ceux qui savent faire pousser de la nourriture.

Franchement, c’est très facile.

Regardez-là, pour une promenade au bord des routes, où je prélève 4 petites boutures sur les plus beaux arbres que je rencontre, là je me retrouve pour moins de deux heures de travail tout cumulé, avec encore plus de 140 nouvelles boutures de figuiers, amandiers, oliviers…

Bouturage massif

Tout gratuit.

Les rares chou-fleurs qui ont survécu à la sèchéresse de l’année dernière ne sont pas appétissants, mais ils restent en terre pour récupérer des graines, de plantes qui ont survécu à deux canicules dans un été. Ca va être des graines particulièrement coriaces.

Sinon, j’ai aussi déjà semé il y a une semaine les graines achetées en jardinerie pour presque rien, pour faire des chou-fleurs presque gratuits pour la fin de l’année, le printemps suivant.
J’ai aussi commencé à semer en intérieur déjà trois variétés de tomates, des piments, des fleurs qui attirent les pollinisateurs, des plantes aromatiques et médicinales…

Vous avez vu le prix délirant de la coriandre fraiche vendu au rayon froid sous sachet des supermarchés ?
Ici au coin de ma rue c’est 1,45 les 4 brins minuscules.

L’étiquette indique 4 additifs inconnus commençant par E puis un chiffre. Quand je vois ces inscriptions malhonnêtes le plus souvent je repose le produit et je passe mon chemin.

Les fruits et légumes « frais » enduits de conservateurs ou arrosées de radiations nucléaires pour tuer les germes sont en plus une catastrophe pour l’environnement. Rien que le rinçage c’est des litres d’eau potable gaspillée, empoisonnée au chlore, en plus de tous les pesticides arrosés pendant la pousse.

En ce moment (même si je prends énormément de retard à cause de ma mauvaise santé) je finis un projet pour installer des distributeurs automatiques de bio et malbouffe juste à côté de chez moi, à quelques dizaines de mètres de la superette qui vend de la coriandre en sachet à 1,45 euros les 4 brins.

A votre avis, quand l’effondrement va être totalement installé ici aussi comme en Grèce, est-ce que quand je vendrais des magnifiques tomates du jardin (pas seulement le mien mais aussi ceux des voisins que j’aime), jamais traitées aux produits chimiques, à quelques dizaines de centimes, quand les magasins vendront des putains de chou-fleurs traités à 8 euros,
est-ce que je vais vendre, encaisser, faire travailler les miens et mes proches, quand tout sera sinistré ?

En plus avec un distributeur les clients payent en cash avant de retirer la marchandise, 24h/24 sans contrainte d’ouverture.
Quand les banques vont nous faire le coup de bloquer « légalement » les comptes ici aussi, j’aurai du cash.

Quand j’aurai enfin lancé mes premières machines je vous ferai un article qui va droit à l’essentiel sur ce qu’il faut savoir. Ca doit faire déjà presque 5 ans que je creuse le sujet, je commence à savoir des choses étonnantes auxquelles vous ne penseriez pas avant d’avoir rencontré les problèmes.
Ca sera pour un prochain article, il faudra revenir.
Il y a déjà deux articles sur le site qui parlent des distributeurs automatiques, si vous voulez commencer à vous mettre dans le bain.
Vu comme tout à empiré dans tous les domaines, ces machines sont redevenues un bon plan.

Allez hop, je vais semer deux autres variétés de tomates et des oignons.
Je déteste les oignons mais mes parents les adorent.
Je préfère qu’ils en mangent qui n’ont jamais été arrosés de 50 produits chimiques différents…

Et vous, vous plantez quelque chose cette année ?

Vous devriez…

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

 

Recherches populaires vers cette page :

  • CABAÏ RENCONTRE (1)
  • la famine en france 2016 (1)