Archive for juin 2013

Faire la différence entre les bonnes personnes et les nuisibles

Quand je donne des cours de techniques d’autodéfense, pour les gens toujours plus nombreux qui ne se sentent pas en sécurité, dès le départ avant même de leur apprendre à taper, je précise des choses extrêmement importantes :

Il y a deux types de personnes.

Celles qui ont naturellement le respect, la bienveillance, l’honnêteté… avec qui ont peut bien entendu aussi avoir parfois quelques accrochages, mais c’est rare.

Et généralement les vrais problèmes sont causés par ceux qui ne respectent rien ni personne, qui ne reconnaissent aucune loi, sauf quand elles leur permettent d’avoir l’impunité pour continuer à nuire.
Ces gens se foutent des conséquences pour vous, sur votre vie, sur votre santé, de tout ce qu’ils vont vous faire : vol de voiture, coups et blessures, torture pour vous voler votre carte bancaire, agression sexuelle, vandalisme,…

Le seul moyen d’obliger ces animaux à avoir un comportement humain, digne, respectueux, paisible, honnête, est de leur inspirer de la crainte.

Si vous ne voulez pas vous faire insulter, cracher dessus, fouiller les poches, massacrer, quand ils créent des problèmes, il faut être pire qu’eux.
Pas égal, ni juste un peu pire. Surtout pas une réaction modérée, faiblarde. Immédiatement au moins dix fois pire que ce qui est nécessaire.

PAAAAAFF !!!

Plus vous aurez l’air capable de faire mal et plus vite vous aurez la paix.

Ces lâches cherchent toujours des proies faciles. Ils agresseront toujours du monde, c’est dans leur nature. Mais ils agresseront loin de vous.

Je n’ai jamais eu besoin de me salir deux fois les mains sur les plus de 200 racailles que j’ai remis momentanément dans le droit chemin ces 13 dernières années. En arts martiaux je n’enseigne que des choses dont je suis sûr de l’efficacité.
Le mental est supérieur à la force physique.

Ces gens ne respectent pas la loi. Pourquoi devriez-vous le faire ?

Vous êtes la victime. Leur victime.

C’est eux qui violent volontairement les lois, la morale, pour agresser, voler, blesser, détruire.

Se défendre, SE DEFENDRE, d’une agression injuste est toujours juste et moral.

Vous n’avez pas le droit de casser un doigt ?

Mais est-ce que le voleur a le droit de prendre VOTRE téléphone portable dans votre poche ou votre sac à main ?

Ce n’est pas à vous de subir les conséquences de SES actes, qu’il a choisi de faire VOLONTAIREMENT, contre vous, vos biens, votre santé, votre famille,…
Vous ne faites que vous défendre d’une injustice dont il est responsable avec ses putains de mains qui de toute façon ont encore neuf doigts pas écrabouillés, alors c’est pas à vous qu’il faut faire porter le poids de la responsabilité de son agression, bordel !!!

Ce genre de phrase, sur un ton très en colère est parfois nécessaire, sur les bien-pensants crétins qui viennent après la bataille. N’hésitez pas à les traiter instantanément comme des merdes. Si si.
Si le pays est devenu un coupe gorge, c’est à cause des faibles bien pensants qui imposent à tous leur idéologie fanatique. N’hésitez jamais à les envoyer aussi se faire foutre. Vous faire la morale à vous, après une agression dont vous êtes victime, faut vraiment être un débile nuisible.

Read more

Recherches populaires vers cette page :

  • pistolet grenaille categorie (22)
  • personne nuisible (14)
  • personnes nuisibles (11)
  • gens nuisibles (2)
  • comment je peux faire une difference entre les gens (1)
  • comment travailler avec des gens nuisibles (1)
  • gens nuisible (1)

Citation, Qui veut la paix prépare la guerre

« Si vis pacem, para bellum ».

Locution latine tirée du livre de stratégie militaire du romain Végèce (Publius Flavius Vegetius Renatus, fin du IVe et du début du Ve siècle) qui signifie :
« Qui veut la paix prépare la guerre ».

C’est simplement de la sagesse. Le monde n’est vraiment pas une chose sûre.
Tout n’est qu’agression, tout le temps. Du plus petit virus aux animaux plus évolués, jusqu’aux plus grandes nations, tout n’est que prédation.
Les faibles finissent comme des proies.

Si vous voulez vivre tranquille, avoir une maison, une entreprise, une famille dont personne ne se fait violer ou casser le nez pour se faire voler son portable par une bande de « chances pour la France, issues de la diversité »,
vous devez être capable d’employer la force lorsque c’est nécessaire.

La force, ce n’est pas remplir un papier de plainte qui 3 fois sur 4 ira directement aux ordures, ou donnera parfois, 13 ans après les faits, un jugement hyper merdique laissant en liberté une vingtaine de violeurs en réunion reconnus coupables des faits.

Ce système ne mène plus à rien de bon, qu’à l’impasse, un ravin, une chute mortelle.
Vos biens peuvent être pillés, vos entreprises peuvent maintenant être cambriolées 30 fois en trois ans,

vous ne servez plus qu’à financer les privilèges de ceux qui vous nuisent et entrainent le remplacement de population par des barbares incapables de se contrôler et ayant l’impunité pour tous leurs actes.

Ils sont le parfait exemple de ce qui permet d’avoir la paix, de faire ce qu’ils veulent sans que personne ne viennent les emmerder :
Ils n’hésitent pas à faire très mal aux adversaires. Des émeutes tout le temps, même lorsqu’ils ont tort. De la violence, de la destruction, de l’intimidation et de la colère clairement exprimée.

Le pouvoir en place… non, les impuissants socialistes actuellement provisoirement au pouvoir en France, s’écrasent systématiquement devant les envahisseurs et ne prennent jamais jamais jamais la défense de notre population.

Si vous devenez impitoyables avec tous les agresseurs, vous aurez la paix.

Plus d’instinct, de bon sens animal, de conservation,
moins de conneries intellectuelles totalement déconnectées des réalités qui bloquent les réactions saines,
et vous aurez la paix.

Personne ne s’amuse à prendre dans sa main nue une guêpe.
C’est pas la peine de lui parler et de lui expliquer les valeurs socialistes de tolérance obligatoire.
Vous la menacez, vous aurez mal, instantanément, sans procès, sans sortir 4000 euros d’avocat.

Personne ne va prendre sa gamelle a un gros chien. Tout le monde sait qu’il mordra pour défendre sa nourriture, ce qui est à lui.

Si votre défense est aussi dissuasive, vous n’aurez même pas besoin de mordre pour faire régner l’ordre.

« Si vis pacem, para bellum ».

Elégant texte simple, tatoué dans le dos d'un homme d'arme. Le tattoo du soldat.

Recherches populaires vers cette page :

  • qui veut la paix prépare la guerre (521)
  • si tu veux la paix prépare la guerre (119)
  • si vis pacem para bellum (40)
  • celui qui veut la paix prépare la guerre (40)
  • qui veux la paix prepare la guerre (30)
  • qui veut la paix prépare la guerre dissertation (21)
  • si vis pacem para bellum tatouage (21)
  • qui veut la paix prepare la guerre signification (20)
  • si tu veux la paix prépare la guerre signification (19)
  • qui veut la paix prépare la guerre citation (17)

Les non-violents ne protègent pas leur famille

Les non-violents meurent et ne protègent pas leur famille.

Leurs femmes sont violées, leurs enfants réduits en esclavage ou tués.

Leurs maison sont brûlées ou quelqu’un les chasse pour s’y installer.
Leurs biens sont pillés, leurs entreprises détruites…

On peut voir cette constante, partout dans le monde, à toutes les époques, même maintenant.
Par exemple chez un des peuples les plus doux et pacifistes de toute la planète. Les tibétains sont réduits en esclavage par les chinois, un peuple connu pour son absence totale de respect des droits de l’homme.

Si un chinois commet un crime envers un tibétain, il aura la totale impunité.
Si un tibétain fait quelque chose qui contrarie un chinois, même simplement écrire un poème, c’est l’enfermement direct pour plusieurs années dans des camps de travail forcé.

Le pire c’est qu’on est déjà presque en train d’arriver à ça, maintenant en France.

Un gosse chrétien français de souche rejoint une manifestation pacifique et hop ! direct en prison pour deux mois, dans un procès bâclé, un déni absolu de justice.

C’est à comparer avec l’impunité des sacs à merde bien bronzés qui peuvent détruire un quartier, incendier des voitures, bruler des écoles, tirer sur les policiers,… sans aucune arrestation. Pas de coups de matraques, pas de comparution immédiate, pas de condamnation…

Le pire est que ce n’est que le début.

Il va y en avoir beaucoup d’autres. Vous savez pourquoi ?

Parce que ceux qui commettent les crimes sont toujours là, et en position de continuer à nuire.

 

Parce que ce qui s’est passé est tellement injuste que tout le monde d’intelligent est révolté par ce déni absolu de justice. Nous en sommes au point où au lieu de continuer à baisser la tête, les français préfèrent se prendre des coups mais en se redressant. Fini de ramper. Plus jamais.

Donc, puisque tous les coups ont de moins en moins d’effet,
le pouvoir socialiste, la dictature des bons à rien fanatiques, va frapper encore plus fort, toujours plus fort.

On est en train d’arriver au début des combats.

Pour le moment ce n’est pas encore violent, mais c’est comme un assaut. Ceux en première ligne souffrent beaucoup plus que les autres. Ils tombent pour le bien de tous. Ils préparent le terrain pour ceux qui arrivent derrière et qui vont nettoyer nos villes.

Tout continue de très gravement empirer de semaines en semaines, et toujours à cause des mêmes.

Tant qu’il seront là, tout le monde va continuer de souffrir.

… et comme ils ne cessent plus de prouver que les mots ne sont pas entendus, que nos opinions, nos souffrances ne signifient rien pour eux,
que la « justice » est devenue un instrument d’oppression pour faire taire les opposants à la dictature,…

pas besoin d’être devin pour voir que le ras le bol, la saine indignation, la juste colère, vont s’exprimer d’autres manières bientôt.

Tant qu’un agresseur se sent dans la toute puissance de l’impunité, votre avis n’a aucune importance pour lui. Il fera tout ce qu’il a décidé.

Alexandre
Se-Preparer-Aux-Crises.fr

Proverbe, la force de la volonté

Photo en couleur du monument du mont rushmore, sculté dans la roche de la montagne, aux USA

Qui est le plus fort ? La pierre ou la main qui la taille ?

Photo de paysage en noir et blanc, prise lors de la construction des sculptures monumentales de la montagne Rushmore, dans le Dakota du sud des états unis d'amérique